L'oeuvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen Age et sous la Renaissance


Livres Couvertures de L'oeuvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen Age et sous la Renaissance
4.14 étoiles sur 5 de 14 Commentaires client

L'oeuvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen Age et sous la Renaissance - L'oeuvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen Age et sous la Renaissance est considéré, à juste titre, comme un ouvrage d'une importance capitale qui fait date dans les études rabelaisiennes. La méthode d'investigation littéraire de Mikhaïl Bakhtine, fondée sur les principes d'un marxisme vivant et enrichissant, lui a permis d'éclairer sous un jour totalement nouveau l'oeuvre de notre grand écrivain, sur la base d'une étude approfondie de ses source...

Télécharger Livres En Ligne

Détails L'oeuvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen Age et sous la Renaissance

Le Titre Du LivreL'oeuvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen Age et sous la Renaissance
AuteurMikhail Mikhaïlovitch Bakhtine
ISBN-102070234045
EditeurGallimard
Catégoriesnon-fiction
Évaluation du client4.14 étoiles sur 5 de 14 Commentaires client
Nom de fichierl-oeuvre-de-françois-rabelais-et-la-culture-populaire-au-moyen-age-et-sous-la-renaissance.pdf
La taille du fichier29.95 MB


20 juin 2015
Dès le XVIIème siècle, certaines formes du grotesque commencent à dégénérer en "caractérisation" statique et peinture étroite du genre. Cela par suite de la limitation spécifique de la conception bourgeoise du monde. Tandis que le véritable grotesque n'est nullement statique : il s'efforce au contraire d'exprimer dans ses images le devenir, la croissance, l'inachèvement perpétuel de l'existence : c'est la raison pour laquelle il donne dans ses images les deux pôles du devenir, à la fois ce qui s'en va et ce qui vient, ce qui meurt et ce qui naît... + Lire la suite

20 juin 2015
Le problème du grotesque et de son essence esthétique ne peut être correctement posé et résolu que sur les matériaux qu'offre la culture populaire du Moyen Age et la littérature de la Renaissance, et en la matière Rabelais nous éclaire de façon considérable. On ne peut arriver à saisir la véritable profondeur, les significations multiples et la force des divers motifs grotesques, que sous l'angle de l'unité de la culture populaire et de la sensation carnavalesque du monde; pris en dehors de ces dernières, ils deviennent unilatéraux, plats et pauvres. + Lire la suite