Tout compte fait


Livres Couvertures de Tout compte fait
3.78 étoiles sur 5 de 72 Commentaires client

Tout compte fait - Dissiper les mystifications, dire la vérité, c'est un des buts que j'ai le plus obstinément poursuivis à travers mes livres. Cet entêtement a ses racines dans mon enfance ; je haïssais ce que nous appelions ma sœur et moi la "bêtise" : une manière d'étouffer la vie et ses joies sous des préjugés, des routines, des faux-semblants, des consignes creuses. J'ai voulu échapper à cette oppression, je me suis promis de la dénoncer.

Télécharger Livres En Ligne

Détails Tout compte fait

Le Titre Du LivreTout compte fait
AuteurSimone de Beauvoir
ISBN-102070370224
EditeurGallimard
Catégorieslittérature
Évaluation du client3.78 étoiles sur 5 de 72 Commentaires client
Nom de fichiertout-compte-fait.pdf
La taille du fichier26.93 MB


25 septembre 2015
Comme Sartre en arrivant au Japon avait dit pendant une conférence de presse qu'il estimait beaucoup les livres de Tanizaki, sa veuve nous a invité. Avant d'épouser l'écrivain, qui déjà dans sa jeunesse avait écrit des romans érotiques, elle était la femme d'un de ses amis ; pendant quelque temps elle a été avec le consentement de son mari la maîtresse de Tanizaki qui était lui-même marié ; il a envoyé sa femme vivre avec un autre de ses amis et il a épousé l'actuelle Mme Tanizaki. L'histoire a fait un petit scandale dans les milieux littéraires. Dans "La Confession impudique" et dans " Les Mémoires d'un vieux fou" l'auteur décrit les expériences érotiques de sa vieillesse ; dans le premier roman, sa partenaire est sa femme ; dans le second, sa bru. + Lire la suite

30 septembre 2015
Si la rupture avec le passé est à la fois violemment désirée et rigoureusement interdite il arrive que le sujet se voie acculé au suicide. Ce fut le cas de Leiris, tel qu'il le décrit dans Fibrilles : il ne pouvait ni trahir la compagne de toute son existence, ni renoncer à la femme qui venait de lui ouvrir des horizons neufs. Pour ménager des êtres chers, accomplir un acte qui les déchirera, cela peut paraitre absurde. Mais l'absurdité est alors la seule issue. + Lire la suite

25 septembre 2015
Naturellement, la presse a accusé Sartre d'avoir monté toute l'affaire par goût de la publicité. Elle a insinué qu'il avait refusé le prix parce que Camus l'avait eu avant lui ; ou parce que j'aurais été jalouse. Il fallait qu'il soit bien riche pour cracher sur 26 millions. Ce qui l'a davantage démonté, ce sont les lettres de gens qui lui demandaient de prendre l'argent et de leur en donner une partie, ou la totalité, ou même un peu plus : ils l'utiliseraient pour protéger les animaux, pour sauver une certaine espèce d'arbres, pour s'acheter un fonds de commerce, pour réparer une ferme, pour s'offrir un voyage. Ils acceptaient tous les principes du capitalisme ; les grosses fortunes établies ne les scandalisaient pas ni que Mauriac eût consacré le montant du prix à se faire installer une salle de bain : mais que Sartre dédaignât une pareille somme les frustrait. + Lire la suite