Antimanuel de littérature


Livres Couvertures de Antimanuel de littérature
3.37 étoiles sur 5 de 26 Commentaires client

Antimanuel de littérature - Autant prévenir tout de suite le lecteur dont cet Antimanuel va absorber le week-end alors qu'il pourrait enquiller six saisons d'Ally McBeal en mangeant des pizzas, on ne va pas aller au plus simple. On va même tenter l'impossible : définir la littérature. Tâche que s'épargnent les manuels en vigueur, étonnamment. Le but n'est donc pas tant de corriger lesdits manuels, comme on corrige une copie ou un adolescent surpris devant un site porno, que de combler les trou...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Antimanuel de littérature

Le Titre Du LivreAntimanuel de littérature
AuteurFrançois Bégaudeau
ISBN-102749503280
EditeurBreal
Catégorieslittérature
Évaluation du client3.37 étoiles sur 5 de 26 Commentaires client
Nom de fichierantimanuel-de-littérature.pdf
La taille du fichier23.11 MB


12 août 2017
Il me faudra au moins cinq lectures pour tout comprendre et savourer encore davantage cet anti-manuel ! C'est dense et foisonnant ! L'écriture est joueuse, limpide et intense. Et je retrouve avec jubilation cette distance amusée-amusante de Bégaudeau. Une véritable entreprise de démystification - démythification que ce manuel-là ! Mais c'est aussi un livre d'amour pour la littérature, un amour lucide, gai, sans chichis et pas idéalisé. Un amour rabelaisien en quelque sorte ! Moi j'aime que François Bégaudeau aime la littérature parce qu'il lui fait de beaux enfants !

14 novembre 2010
Le seul invariant de l'écrivain c'est qu'il n'est pas roux. Les roux vendent des carottes et non des livres. Parfois, ils les mangent avant de les vendre, du coup ils sont encore plus roux et encore moins écrivains. Écrire sert à rendre la vie plus supportable et plus belle, ce qui induit que la vie soit insupportable et moche alors que dedans il y a des chats.

23 mars 2018
Péguy. Souvent confondu avec la cochonne du Muppet Show, ce qui n'est pas la moindre des conséquences du déclin de l'orthographe enclenché en 1968.