Dans le square


Livres Couvertures de Dans le square
3 étoiles sur 5 de 4 Commentaires client

Dans le square - Sarah a soif de liberté, le dégoût du banal et la radicalité pleine de fougue de ses vingt ans. Captivée par le dernier livre de Maurice R., romancier tombé dans l'oubli, elle entame avec lui une correspondance. D'épanchements en coups de griffe, les lettres du vieil écrivain et de la jeune fille deviennent le territoire où chacun met sa conscience à l'épreuve : du contemporain aux traces des années 1940, de l'exigence farouche de pureté à l'humilité devant la sensa...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Dans le square

Le Titre Du LivreDans le square
AuteurMartin Belskis
ISBN-102283025400
EditeurBuchet-Chastel
Catégorieslittérature
Évaluation du client3 étoiles sur 5 de 4 Commentaires client
Nom de fichierdans-le-square.pdf
La taille du fichier25.07 MB


22 février 2013
Roman épistolaire qu'un blogueuse m'a gentiment prêté, sa lecture me permettait de renouer avec un genre littéraire que je n'avais pas lu depuis un moment : le roman épistolaire. Une lectrice écrit à un auteur pour lui exprimer toute son admiration, son amour pour les romans qu'il a composé. Ce dernier aspire à la quiétude, se fait discret. Petit à petit, des liens se tissent, les lettres sont de plus en plus longues, et a lectrice veut rencontrer son idole, mais aussi travailler sur lui pour son mémoire d'étude. Ce livre aurait pu être très intéressant si la jeune fille n'était pas aussi insupportable. Son caractère me faisait fuir, me poussait vers la sortie de ce roman, qui a quand même des fonds intéressants. Dommage que cette étudiante soit aussi caractérielle ! Lien : http://lesquotidiennesdeval...

21 novembre 2012
Au début des années 2000, une jeune étudiante en littérature écrit à un auteur âgé de plus de quatre-vingts ans, bouleversée par son livre sur l'Occupation et la rafle du Vel d'hiv. Une correspondance commence ainsi entre Sarah, intransigeante et solitaire, et Maurice R. Comme le dit Sarah, « Vous aimez la vie, le monde, les gens, l'écriture n'est pas pour vous un substitut mais le prolongement de votre vie. » Elle préfère la lecture des classiques, multiplie les tentatives d'écriture, et se désespère de la vision du monde que lui offre son entourage. Elle se lance dans de grandes tirades sur le monde littéraire, révoltée par le succès qu'obtiennent certains romans commerciaux alors que ceux de son cher Maurice R. n'ont jamais dépassé de modestes tirages. Elle finit par connaître l'adresse de son auteur fétiche, et prendre ses marques dans le square proche de son domicile parisien, mais ni l'un ni l'autre ne souhaite se rencontrer de visu et continuent un échange épistolaire, un vrai, avec du papier et des enveloppes ! Lire la suite : Lien : http://lettresexpres.wordpre.. + Lire la suite

21 novembre 2012
Un dernier mot : vous croyez, à tort, qu’il faut avoir beaucoup lu avant de poser le premier mot sur la page. Je sais, moi, qu’on lit pour oublier qu’on n’écrit pas. Lorsqu’on découvre un écrivain qui nous est apparenté par le style ou par la pensée,on s’exclame à chaque ligne : « J’aurais pu l’ écrire ! » – mais voilà, c’est un autre qui l’a écrite, c’est un autre qui appose son nom sur la couverture de l’œuvre que l’on portait en soi, et l’on éprouve alors ce curieux sentiment fait d’amertume et d’exaltation mêlées qui empoisonne jusqu’aux plus vives admirations. + Lire la suite