Exister par deux fois


Livres Couvertures de Exister par deux fois
4.33 étoiles sur 5 de 3 Commentaires client

Exister par deux fois - Depuis trente ans, Pierre Bergounioux construit l'une des œuvres littéraires les plus influentes et les plus singulières de la période contemporaine. Cet ouvrage rassemble entretiens, essais, interventions, dans lesquels il affronte les questions, à la fois personnelles et générales, intimes, sociales et politiques, qui animent sa démarche : sa conception de la littérature, son rapport à l'écriture et à la narration romanesque, sa condition d’écrivain, son origine g...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Exister par deux fois

Le Titre Du LivreExister par deux fois
AuteurPierre Bergounioux
ISBN-102213682275
EditeurFayard
Catégorieslittérature
Évaluation du client4.33 étoiles sur 5 de 3 Commentaires client
Nom de fichierexister-par-deux-fois.pdf
La taille du fichier26.33 MB


05 mars 2015
Le monde existe par deux fois, dans les choses et dans nos esprits, qui en sont la modalité subjective. La littérature ne figurait pas dans le jeu des possibles que j'ai touché en dotation. Il a fallut attendre l'âge de vingt ans, d'arriver à Paris, pour croiser des gens qui regardait le fait d'écrire et de publier comme un élément, parmi d'autres, de leur style de vie. C'est qu'ils appartenaient, de naissance, à des univers sociaux privilégiés, dominants, dotés d'une légitimité dont la nôtre, à cent-vingt lieues de là, c'est-à-dire avec un ou deux siècles de retard, était dépourvu. J'ai pris la mesure du dénivelé qui nous séparait de l'expression approchée de l'expérience, en quoi consiste la littérature. Si je voulais combler, dans le temps d'une vie, l'écart que l'histoire, le développement inégal, l'antique opposition entre la grande-ville et l'arrière pays rural avait creusé, je n'avais plus une minute à perdre. + Lire la suite

05 mars 2015
Gilbert Moreau : Un autre rite, dans votre vie de lecteur, est le "book day". Comment se déroule cette journée ? Pierre Bergounioux : Depuis une trentaine d'années, nous fixons, mon frère et moi, un jour que nous passerons à écumer les libraires d'ancien et d'occasion d'une région, d'une ville de province,d 'un arrondissement de Paris. Nous avons manqué de livres, au commencement, et dans nos vies antérieures, et cette privation nous a laissé un insatiable appétit de papier.(...) Concrètement, nous partons à la première heure, de préférence le 20 juin, avec de sacs, la liste des boutiques et un plan de la ville. Nous nous interrompons, le soir venu, hagards, fourbus, accablés du poids du vieux papier rapporté de la journée. Nous avons réparé le préjudice dont nous avons été victimes dans la grande temporalité. Nous avons renversé l'axe du temps, offert, magiquement, à nos ancêtres, les biens dont ils avaient été spoliés et c'est pour ça aussi, indépendamment du solstice d'été,que c'est un jour de fête. + Lire la suite

04 mars 2015
J'ai ma petite idée sur le style. Ce n'est pas l'incision, l'entame laissées par le poignard étymologique, le stylet sur lequel épiloguait, je ne sais plus où, Derrida mais une façon de voir, inséparable, indissociable d'une position dans l'espace social. Une remarque d'Adler, le psychanalyste : "Un homme vaut par ce qu'il voit et la manière dont il le voit" J'ai croisé des gens, des hommes, des femmes, qui avaient un style, des narrateurs talentueux, de très fines conteuses, des observateurs perspicaces, des esprits pleins de sagesse et de sel, ouverts, nets, entrants, lumineux, et qui jamais n'écrivirent. + Lire la suite