La Guerre des fesses de don Emmanuel


Livres Couvertures de La Guerre des fesses de don Emmanuel
3.82 étoiles sur 5 de 22 Commentaires client

La Guerre des fesses de don Emmanuel - Rien ne prédispose la population de Chiriguana, une bourgade ordinaire du pays latino-américain, à un destin exceptionnel : oligarques et paysans y cohabitent tant bien que mal, la contradiction y règne joyeusement, les prostituées commencent leur carrière dès l'âge le plus tendre, sans qu'on ne soit pour autant autorisé à badiner avec l'honneur des vierges, le christianisme s'assaisonne de cérémonies authentiquement païennes, et une corruption invétérée n'empêche p...

Télécharger Livres En Ligne

Détails La Guerre des fesses de don Emmanuel

Le Titre Du LivreLa Guerre des fesses de don Emmanuel
AuteurLouis de Bernières
ISBN-102234050219
EditeurStock
Catégoriesguide pratique
Évaluation du client3.82 étoiles sur 5 de 22 Commentaires client
Nom de fichierla-guerre-des-fesses-de-don-emmanuel.pdf
La taille du fichier18.69 MB


08 décembre 2016
Au général zoologique qui dormait béatement sous les étoiles, le bras sur le cou de son chat ronronnant, était échu un destin unique sur terre : assassiné trois fois dans la nuit en son absence, dont une par lui-même, il était vivant et déserteur.

08 décembre 2016
Jadis, un peintre s'aventura dans la Cordillera afin d'exécuter un portrait invisible du Christ. Quant il eu achevé son oeuvre, les Indiens escaladèrent les rochers pour l'examiner et découvrirent le portrait de Viracocha. Un Chinois qui passait par là grimpa voir ce qui causait une si vive effervescence et découvrit avec étonnement un portrait du Bouddha sur le rocher. Le peintre maintint que c'était une représentation invisible du Christ ; une âpre et bruyante discussion s'éleva. AU milieu de l'altercation, un Indien s'aperçut que le portrait s'était effacé. La vérité, c'est qu'il suffit de regarder pour trouver ce qu'on veut dans les montagnes, à condition de ne pas oublier qu'elles n'aiment pas les imbéciles et que les idées préconçues leur inspirent une aversion particulière. + Lire la suite

08 décembre 2016
Le Profesor Luis observa les vautours dans les arbres et donna au plus âgé des garçons la mission d'en abattre un, ainsi qu'un iguane, parce que ce jour-là il y avait leçon de biologie. On entendit une détonation aigüe et une abominable cacophonie. Le garçon revint, à peine capable de porter le répugnant animal ; il repartit en quête d'un iguane. Le Profesor désigna les parasites nichés dans les plumes, et on parla des parasites en général. Il éviscéra l'oiseau et expliqua soigneusement, voici le foie, il ne faut pas boire trop sinon le vôtre enflera et vous mourrez. Voici les reins, buvez de l'eau pure. Voilà les poumons, ne fumez pas. Il leur montra comment les serres se ferment automatiquement quand on appuie dessus. Il coupa les ailes, pluma la queue, prit deux morceaux de bois et ils fabriquèrent un planeur, ce qui permit à Luis d'expliquer les principes du vol. Le garçon revint avec un grand lézard vert. A l'aide d'une vieille batterie de voiture et de deux fils de cuivre, ils découvrirent, en suivant les convulsions de l'animal, le trajet des nerfs dont ils dessinèrent le diagramme en grand sur la poussière. + Lire la suite