Dear You - Acte 6


Livres Couvertures de Dear You - Acte 6
3.93 étoiles sur 5 de 14 Commentaires client

Dear You - Acte 6 - Le Peninsula, palace somptueux au c?ur de la ville qui ne dort jamais : c?est là que Kathleen se prend, toutes les nuits, à rêver au grand amour. Sans se douter que ce fantasme est sur le point de devenir réalité? Malgré toutes ses tentatives pour aller de l?avant, Kathleen ne peut se résoudre à accepter la décision d?Andrew. Elle est déterminée à le reconquérir et à lui faire entendre raison. Leur histoire ne peut s?arrêter ainsi, pas après toutes les épreuves qu?i...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Dear You - Acte 6

Le Titre Du LivreDear You - Acte 6
AuteurEmily Blaine
ISBN-102280300621
EditeurHQN
Catégoriesroman feuilleton
Évaluation du client3.93 étoiles sur 5 de 14 Commentaires client
Nom de fichierdear-you-acte-6.pdf
La taille du fichier22.74 MB


07 janvier 2014
Mon premier coup de coeur de l'année 2014, mais vous savez très bien maintenant que je ne peux résister à la plume enchanteresse d'Emily Blaine. Encore une fois, l'auteur talentueuse nous emmène vers un dénouement de l'histoire que nous n'attendions pas. Nous retrouvons donc Kathleen désespérée après sa rupture avec Andrew, qui demande à Nathan de lui venir en aide. Il est son dernier espoir. Il accepte donc, sans vraiment avoir le choix, de venir la chercher à l'aéroport de San Francisco et de la conduire chez Andrew, en prétextant à celui-ci avoir un dossier urgent dont il doit discuter. Les retrouvailles entre Kathleen et Andrew ne sont pas comme elle espérait, mais elle est prête à tenter le tout pour le tout. Et finalement après une discussion à coeur ouvert, Andrew finit par laisser tomber les barrières. Ils passent donc quelques jours ensemble et s'avouent mutuellement leur sentiment. Ils profitent l'un de l'autre quand Andrew n'est pas dans son bureau à travailler et pendant qu'il est occupé, Kathleen fait une découverte dans la bibliothèque à laquelle elle ne s'attendait pas. Son flair de journaliste met rapidement les morceaux de puzzle en place et en retournant à New-York, elle a la désagréable surprise de découvrir qui est la personne qui les menace Andrew et elle. Elle va donc tenter de protéger Andrew, en ne lui donnant plus aucun signe de vie. Et par la même occasion, se mettra en danger en renouant une ancienne relation, afin de faire avouer le crime qu'il a commit lors de la mort d'Eleanor, la femme d'Andrew. Tout ne se passe pas comme prévu, et quand Kathleen retourne à son appartement, elle a la désagréable surprise de voir que celui-ci à été mis en charpie. le lit a été renversé, le matelas a été tailladé... Tout a été ravagé. Emily Blaine nous laisse a nouveau sur une fin des plus inattendus. Qui se cache derrière l'autre côté de la porte ? L'attente va être trop longue jusqu'au prochain numéro. Lien : http://thereadinglistofninie.. + Lire la suite

07 janvier 2014
Andrew me tournait le dos, les yeux rivés sur un écran d’ordinateur. Ses mains pianotaient doucement sur le clavier et il semblait concentré. – Laisse-moi deux secondes, Nate, je finis ça ! lâcha-t-il sans prendre la peine de se tourner. – J’ai tout mon temps, répondis-je d’une voix forte. Andrew se raidit automatiquement et cessa d’écrire, avant de pivoter lentement sur son fauteuil. Un bureau de bois sombre se dressait devant lui. Il était impeccablement rangé, et seul trônait, près d’un stylo, un mug de café fumant. Son regard pénétrant me fixa avec intensité et ses mâchoires se crispèrent. Je reculai d’un pas, pas certaine de sa réaction. – Que fais-tu ici ? demanda-t-il en se levant de son fauteuil. – Je… Je suis venue te parler. – Charmante intention. La plupart des gens s’annoncent… ou appellent mon assistante pour fixer un rendez-vous. + Lire la suite

07 janvier 2014
Le combiné contre mon oreille, j’entendis Nathan grogner : – Kat ? Mais bon sang ! Quelle heure est-il à New York ? – Pas loin de 3 heures du matin. – Quand je disais dans mes messages « Rappelez-moi quand vous voulez », j’aurais peut-être dû préciser : « À une heure décente ! » – Désolée, m’excusai-je rapidement. C’était urgent. – J’espère que votre urgence est un malencontreux accident… ou une amnésie temporaire ! Ça fait des jours que je tente de vous joindre. – Je sais, avouai-je. J’ai besoin de voir Andrew. – Je ne crois pas… – Ce n’était pas une suggestion. Je dois le voir. Il y eut un silence un peu tendu et j’entendis du mouvement derrière Nathan. Je compris qu’il devait être en train de sortir de son lit. + Lire la suite