Etoile distante


Livres Couvertures de Etoile distante
4.16 étoiles sur 5 de 49 Commentaires client

Etoile distante - Roberto Bolaño a écrit un étrange roman noir qui mêle art, histoire et horreur. Un jeune homme, séduisant et mystérieusement lointain, se présente dans un atelier d'écriture que suit le narrateur dans une ville provinciale du Chili. Le coup d'État de Pinochet donne l'occasion à cet étrange artiste de mettre en pratique sa conception radicale de l'art de la cruauté, en assassinant quelques femmes de sa connaissance dans des circonstances que le lecteur, comme le narr...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Etoile distante

Le Titre Du LivreEtoile distante
AuteurRoberto Bolaño
ISBN-102267018187
EditeurChristian Bourgois Editeur
Catégoriesrécits
Évaluation du client4.16 étoiles sur 5 de 49 Commentaires client
Nom de fichieretoile-distante.pdf
La taille du fichier29.98 MB


13 février 2018
Je ne vais pas résumer ce livre, cela a été fait, et très bien par d'autres lecteurs. Un jeune poète chilien à la solde de Pinochet est chargé d'infiltrer des groupuscules poético-trotskistes et d'assassiner leurs membres les plus prometteurs. Faisant coïncider totalement son aspiration artistique et sa mission criminelle, il transforme sa vie en happening macabre. Nous assistons à une longue traque de ce personnage coupable non seulement de meurtres et de tortures, mais aussi d'avoir trahi la poésie et l'art en les mettant au service de la part marécageuse de l'homme. Ce livre fait froid dans le dos. le talent de Bolano est de nous rendre vraisemblable des faits de cauchemar pourtant modestement présentés à travers la subjectivité du narrateur.

07 mai 2015
Le jour où on ne le vit plus déambuler dans les rues de Concepción, ses livres sous les bras, toujours mis avec soin (au contraire de Stein qui s’habillait comme un clochard), sur le chemin de la faculté de médecine ou en train de faire la queue devant un théâtre ou un cinéma, quand il s’évanouit dans l’air enfin, personne ne le regretta. Pas mal de gens se seraient même réjouis de sa mort. Non pour des raisons strictement politiques (Soto était un sympathisant du parti socialiste, mais seulement cela, un sympathisant, même pas un électeur fidèle, je dirais que c’était un gauchiste pessimiste), mais pour des raisons d’ordre esthétique, pour le plaisir de voir mort quelqu’un de plus intelligent et de plus cultivé que soi, et à qui manque la finesse sociale de le cacher. Écrire ceci maintenant peut passer pour un mensonge. Mais c’était ainsi, les ennemis de Soto auraient été capables de lui pardonner même ses mots les plus acerbes ; ce qu’ils ne pardonnèrent jamais, ce fut son indifférence. Son indifférence et son intelligence. + Lire la suite

09 juin 2008
http://bartlebylesyeuxouverts.blogspot.com/search/label/Bola%C3%B1o Roberto Bolaño est un écrivain chilien décédé à l'âge de 50 ans en 2003. En France, son oeuvre est éditée chez Christian Bourgois. Trois de ses livres viennent de paraître dans la collection de poche "Titres" : La littérature nazie en Amérique, Etoile distante et Nocturne du Chili. Bolaño est fasciné par les manifestations du mal et plus particulièrement par les liens qu'entretiennent étrangement l'art et le mal. Chacun de ces trois petits livres explore les différentes manières dont le mal et l'art s'accouplent pour donner naissance à ces artistes monstrueux qui nous apprennent tellement sur l'humain.