Comme neige


Livres Couvertures de Comme neige
3.29 étoiles sur 5 de 80 Commentaires client

Comme neige - A la maison de la presse de Crux-la-Ville, Constantin Caillaud découvre par hasard Neige noire, un roman d’Émilien Petit dont il croit pourtant avoir tout lu. Excellente trouvaille, elle va lui donner l'occasion rêvée de recontacter Hélène, sa maîtresse évanescente qui lui a fait aimer cet auteur. Mais au moment de la revoir pour lui confier le livre-sésame, il ne parvient plus à le retrouver. Il cherche alors sur Internet ; aucune trace. S'adresse à l'éditeur : le ...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Comme neige

Le Titre Du LivreComme neige
AuteurColombe Boncenne
ISBN-102283029392
EditeurBuchet-Chastel
Catégoriesmystère
Évaluation du client3.29 étoiles sur 5 de 80 Commentaires client
Nom de fichiercomme-neige.pdf
La taille du fichier21.14 MB


21 mai 2016
J’avais examiné le contenu de la boîte. Il y avait là quelques biographies inutiles, comme celle d’un ancien boucher reconverti en présentateur vedette d’une émission de télévision, intitulée Du bifteck au plateau, des enquêtes prétendument historiques, des romans aux allures vaguement érotiques et au fond, tout au fond du carton, un livre d’Émilien Petit que je ne connaissais pas : Neige noire. Moi qui étais certain d’avoir tout lu de lui, j’avais considéré ma découverte comme un trésor qui allait sauver cette excursion cruxoise. J’avais consulté les premières pages pour vérifier la date de parution de Neige noire : 2000. Cela devait être un de ses premiers romans qui m’avait échappé. C’était tout de même assez incroyable de ne jamais avoir entendu parler de ce livre et de le trouver ici, dans la maison de la presse de Crux-la-Ville. D’autant plus qu’Émilien Petit incarnait, me semblai-il, une littérature exigeante, dont le public fidèle était un tant soit peu averti (depuis le serveur des Légendes, j’avais un a priori négatif sur les autochtones). (p. 12) + Lire la suite

28 octobre 2016
Un kaléidoscope de personnages qui se côtoient, s'aiment, se retrouvent, disparaissent, mais lesquels ont effectivement existé ? Des écrivains bien réels, mais après tout, on peut en douter ! Un titre « Comme neige » qui joue, léger, avec cette substance glacée et qui provoque des mirages, des illusions, des chimères, des songes fécondés par une imagination trop fertile ou quelque peu perturbée ? Au final, une neige qui fond au fil des pages et qui, en se désagrégeant, laisse un roman à reconstruire avec notre propre substance chimérique, notre illusoire inventivité, notre originalité exacerbée, notre degré de facétie incontrôlée. Tout recréer, tout affabuler, tout recomposer, parce qu'avec la matière (neigeuse !) que nous confie Colombe Boncenne, tout est permis avec délectation ! Ne pas en dire plus pour laisser le plaisir de la découverte et de l'appropriation de ce court roman , une centaine de pages, mais prometteur d'une oeuvre fertile et originale.

09 mars 2016
J’avais un peu flâné dans le fond de la boutique, qui faisait également office de papeterie et de librairie, avais farfouillé nonchalamment dans les rayonnages. Parmi les tabloïds vulgaires, les cahiers Le Conquérant aux pages jaunies et l’exemplaire de voyage d’un guide à la couverture verte vantant les merveilles de la région, notamment, comme je l’avais appris en feuilletant rapidement l’ouvrage, « la promenade aux sept lavoirs », j’avais découvert, posé sur un bout de table, un carton rempli de livres neufs, portant une étiquette manuscrite : « Soldes, 2 euros ». + Lire la suite