Qui a cassé le vase de Soissons ? Tome 1


Livres Couvertures de Qui a cassé le vase de Soissons ? Tome 1
3.25 étoiles sur 5 de 4 Commentaires client

Qui a cassé le vase de Soissons ? Tome 1 - «Voici la question : "Un Français, au fond, qu'est-ce que c'est ? De quoi a-t-il peur ? De quoi a-t-il envie ? Quelle idée se fait-il du monde ?" La réponse se trouve dans nos premiers livres de classe. Je vous invite à revenir avec moi à l'école enchantée des souvenirs, où ma mère était institutrice, et où vous attendent, cocasses et attendrissants, Clovis au bras de Clotilde, Bernard Palissy brûlant sa salle à manger, Parmentier inventant la pomme de terre et le s...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Qui a cassé le vase de Soissons ? Tome 1

Le Titre Du LivreQui a cassé le vase de Soissons ? Tome 1
AuteurGaston Bonheur
ISBN-102070367290
EditeurGallimard
Catégoriesalbum
Évaluation du client3.25 étoiles sur 5 de 4 Commentaires client
Nom de fichierqui-a-cassé-le-vase-de-soissons-tome-1.pdf
La taille du fichier19.75 MB


26 mars 2012
Gaston Bonheur nous convie avec cet ouvrage, divisé en deux tomes, à un voyage dans le temps de la communale et de l'école des garçons (L'univers des filles étant revisité dans l'excellent 'Qui a cassé le pot au lait ?"). Ce premier tome explore l'histoire, la géographie, les sciences, le cercle de famille et la récréation. Mais avant tout cela l'auteur nous raconte la communale. Il utilise pour son propos des extraits de livres d'auteurs, des fragments de manuels et il puise dans ses souvenirs de fils d'instituteurs. Ce livre qui date de 1963 est un pur délice et nous fait plonger dans nos souvenirs.

21 septembre 2012
L'école communale, que l'on appelle aujourd'hui "primaire" est, souvent, pour chacun de nous un des meilleurs souvenir de l'enfance quoique parfois un peu flou. Gaston Bonheur nous fait un cadeau formidable. Dans ce magnifique album, illustré de façon magistrale, l'auteur se pose en maître pour nous donner une dernière leçon. Il parle peu et laisse la part belle aux textes de la littérature qui ont marqué notre enfance. Il entame, après avoir inscrit la morale en haut du tableau, et avant de partir en récréation, la leçon d' Histoire marquées par les planches pédagogiques hautes en couleur, la Géographie qui nous faisait parcourir la France en tous sens, les Sciences que je croyais toutes inventées par Pasteur. Toujours par un choix d'illustres textes, Gaston Bonheur nous raconte aussi la Maison, le Bestiaire et la Magie de nos jeunes années et nous emmène pour finir avec un triste mais beau épilogue pour un tour de la ville à l'occasion de l'enterrement de l'école communale. Ce magnifique album vient de rejoindre les deux tomes de sa version de poche, parue chez "Folio", qui trônaient en place d'honneur dans ma bibliothèque. Gaston Bonheur, dans ce livre, ne nous raconte pas ses souvenirs, non, il raconte son école. La sienne mais aussi la mienne, l'école des garçons en haut de la "rue des écoles" à Valognes, et peut-être aussi la votre, si vous n'êtes pas né après les années 60. Victor Hugo, Hector Malot, Jean Aicard, Alphonse Daudet, Anatole France, Jean de la Fontaine, Jules Michelet, Jules Verne, Voltaire, Alexandre Dumas, Louis Pergaud, Jules Renard, la comtesse de Ségur sont les noms les plus prestigieux qui peuplent cette belle et originale anthologie mais certains moins connus signent des textes que l'on redécouvre avec un peu de surprise et de nostalgie mais surtout avec beaucoup de plaisir. + Lire la suite

26 mars 2012
Voici la question : " Un français, au fond, qu'est-ce que c'est ? De quoi a-t-il peur ? De quoi a-t-il envie ? Quelle idée se fait-il du monde ?" La réponse se trouve dans nos premiers livres de classe. Je vous invite à revenir avec moi à l'école enchantée des souvenirs, où ma mère était institutrice, et où vous attendent, cocasses et attendrissants, Clovis au bras de Clothilde, Bernard Palissy brûlant sa salle à manger, Parmentier inventant la pomme de terre et le singe Joli Coeur en grande tenue de général... (quatrième de couverture de l'édition parue chez "Folio" en 1976) + Lire la suite