Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie


Livres Couvertures de Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie
3.62 étoiles sur 5 de 101 Commentaires client

Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie - Des Mille et une nuits aux ouvrages les plus contemporains et d'Aragon à Zweig, Les 1001 livres proposent une sélection des romans qui peuvent marquer une vie. «...Ce n'est pas encore tout à fait le paradis de la lecture qui vous est offert aujourd'hui: c'est son programme nécessaire et très précieux, ses échantillons, son délicieux avant-goût. Ouvrez le livre. Un vertige vous prend. Toute la beauté, toute la grandeur du monde, tout ce qu'il y a d'éternel dans notre...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie

Le Titre Du LivreLes 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie
AuteurPeter Boxall
ISBN-102082015629
EditeurFlammarion
Catégoriesencyclopédie
Évaluation du client3.62 étoiles sur 5 de 101 Commentaires client
Nom de fichierles-1001-livres-qu-il-faut-avoir-lus-dans-sa-vie.pdf
La taille du fichier25.62 MB


15 septembre 2015
Ce livre est un catalogue qui donne des pistes de lectures et aident à choisir auteurs et ouvrages. Mais je le trouve quand même restrictif. Pourquoi se limiter à 1001 livres? Par ailleurs, je ne suis pas d'accord avec les sélections effectuées dans cet ouvrage, lorsque je vois par exemple que George Sand n'est représentée que par "La mare au diable" et Antoine de Saint-Exupéry par "Le petit prince", les écrits de ces deux auteurs ne se sont pas limités à ces titres! Des écrivains contemporains français de grand talent ne sont même pas cités : Philippe Claudel, Laurent Gaudé, Jean-Christophe Rufin... cet ouvrage montre ainsi ses limites et les écrivains français me semblent sous-représentés. On peut donc s'inspirer de ce livre pour choisir ses lectures, mais ne pas se limiter à cela et explorer plus avant la littérature en se fiant à son propre jugement de lecteur amoureux de la littérature.

06 janvier 2017
Selon l'épigraphe d'A l'Ouest rien de nouveau, l'intention de l'auteur n'était d'écrire ni un réquisitoire ni une confession, mais de faire le récit d'une génération dont les survivants étaient "détruits par la guerre". Mais plus qu'une mise en garde ou même une autodéfense, cette épigraphe que caractérisent la simplicité et la clarté déclare en une seule phrase, toute tranquille qu'elle soit, que ce qui suit est une histoire de destruction. A l'Ouest rien de nouveau - Erich Maria Remarque + Lire la suite

29 août 2013
Bien qu'il l'ait promis à son éditeur dès 1836, ce n'est qu'au début des années 1860 que Théophile Gautier rend le manuscrit de ce roman (Le capitaine Fracasse) dont la publication en feuilleton dans la Revue nationale et étrangère connaît un immense succès : ces deux décennies d'attente et de mûrissement ont sans doute modifié le projet initial, transformant le récit de cape et d'épée qu'aurait pu écrire l'auteur à vingt-cinq ans en une parodie où l'action se double d'à-côtés descriptifs qui en font toute la saveur. + Lire la suite