I remember (Je me souviens)


Livres Couvertures de I remember (Je me souviens)
4 étoiles sur 5 de 8 Commentaires client

I remember (Je me souviens) - Les lecteurs du fameux Je me souviens de Georges Perec se rappellent peut-être l'inscription qui figurait en tête de l'ouvrage : "Le titre, la forme et, dans une certaine mesure, l'esprit de ces textes s'inspirent des I remember de Joe Brainard." C'est donc le modèle qui est ici proposé. Anecdotes, souvenirs, fragments - ces quatre cent quatre-vingt-dix-sept brefs paragraphes composent une autobiographie délicate et sincère, de l'enfance souriante à l'adoles...

Télécharger Livres En Ligne

Détails I remember (Je me souviens)

Le Titre Du LivreI remember (Je me souviens)
AuteurJoe Brainard
ISBN-102742712747
EditeurActes Sud
Catégorieslittérature
Évaluation du client4 étoiles sur 5 de 8 Commentaires client
Nom de fichieri-remember-je-me-souviens.pdf
La taille du fichier25.31 MB


05 octobre 2012
Voici le livre qui a servi de modèle au(x) "Je me souviens" de Georges Perec, ce que l'on sait peu. Si Perec cite Brainard, peintre et écrivain américain, dans sa préface, il ne le fait que très discrètement: a-t-il voulu ravir le titre d'inventeur de cette énumération anaphorique qui fait florès depuis 1978 (alors que les premiers "I remember" de Brainard datent de 1970)? Faire le procès de Perec serait bien vain, et d'autant plus que les deux livres diffèrent fondamentalement: là où l'artiste gay américain se dévoile jusqu'au plus intime, Perec fait le choix d'une évocation historico-sociologique dont sa personne n'est pas le sujet — à chaque lecteur, donc, sa préférence. du fait de son parti pris, lle propos de Brainard s'avère exceptionnellement touchant, voire bouleversant. Et qui a lu "Je me souviens" ne saurait ignorer "I remember", livre jumeau, même si "faux jumeau". Ajoutons que l'on peut tout de même s'étonner que le livre de Brainard ait été si tardivement traduit en français. + Lire la suite

05 octobre 2012
Je me souviens de : «N’importe quel enfant peut faire ça.»