Science-fiction. : Une littérature du réel


Livres Couvertures de Science-fiction. : Une littérature du réel
4 étoiles sur 5 de 3 Commentaires client

Science-fiction. : Une littérature du réel - D'origine populaire, la science-fiction est devenue au fil des années une littérature exigeante et sophistiquée. Souvent accusée de n'être qu'une évasion, elle peut également creuser le réel. Car loin de ne s'intéresser qu'à une certaine image du futur, elle ne cesse de proposer une lecture du présent. Cette tension qui fait toute sa richesse est l'objet de ce livre qui s'attache à mettre en parallèle l'histoire de la science-fiction et le contexte historique. Convo...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Science-fiction. : Une littérature du réel

Le Titre Du LivreScience-fiction. : Une littérature du réel
AuteurRaphaël Colson
ISBN-102252035641
EditeurKlincksieck
Catégorieslittérature
Évaluation du client4 étoiles sur 5 de 3 Commentaires client
Nom de fichierscience-fiction-une-littérature-du-réel.pdf
La taille du fichier29.97 MB


08 mars 2013
Avec le temps, l'association des thèmes du Meilleur des mondes et de 1984 avec la dictature consumériste de Planète à gogos fournit une radiographie cruellement réaliste de notre société contemporaine. Le caractère prophétique de la spéculative-fiction tient sans nul doute dans cette capacité des auteurs à extrapoler, avec justesse et pertinence, l'évolution des mécanismes sociaux, politiques et culturels qui fondent notre cadre de vie, au moyen d'une littérature à la fois divertissante et réflexive. + Lire la suite

08 mars 2013
Ce petit livre de 180 pages m'a déjà été bien utile dans le choix des mes livres de science-fiction. En 50 questions (comme la collection de l'éditeur l'indique) les auteurs retracent l'histoire de la SF (surtout anglophone, mais les auteurs français ne sont pas oubliés !) de 1818 à 2005. L'histoire de la SF éclairée dans le contexte politico-social (et économique) de chaque époque : tournant du 19ème siècle, l'entre-deux-guerres, l'après seconde guerre mondiale, la guerre froide, la période "Vietnam", les années 80.... Les pensées et écrits des différents ("grands") auteurs SF traversant ces décennies trouvent ainsi leurs places et une explication de leurs idées. Je pense p.e. (!) à Heinlein, souvent contesté pour ses ressentis politiques ; il ne peut en être autrement quand on considère qu'il a connu une jeunesse bigote, les "Marines", l'effroi de la 1e bombe nucléaire, la guerre froide...etc., mais il en va de même pour beaucoup d'autres écrivains SF qui transposent leurs remontrances dans une littérature, dite, spéculative et conceptuelle. Les auteurs de cet ouvrage privilégient assurément certains écrivains et/ou leurs oeuvres (l'auteur n'étant qu'un être humain est forcément exempt d'objectivité pure), mais l'ensemble permet de mieux comprendre le paysage de la science-fiction du 20ème siècle... d'en tirer profit pour se présélectionner les livres qu'on souhaite lire....et il y a des références à profusion. + Lire la suite

08 mars 2013
En 1945 [...]... Outre ce bouleversement idéologique, l'autre conséquence du conflit mondial concerne l'existence matérielle d'Astounding et, par extension, celle de la science-fiction, du fait d'une transformation formelle provoquée par l'économie de restriction et les difficultés d'approvisionnement en papier. Abandonnant le format traditionnel des pulps, Astounding est la première revue populaire à passer en poche. (p.32) [...] - ladite poche n'étant pas tout d'abord celle d'une veste ou d'un pantalon, mais bien d'un treillis. En effet, soucieux du moral de ses troupes, le commandant militaire américain décidé, lors de l'engagement du second conflit mondial, qu'il faut fournir de la lecture à ses hommes. Les pulps ont montré la voie d'une littérature à vocation exclusive de divertissement populaire, prouvant que livre ne rimait pas toujours avec subversion intellectuelle. L'armée fait par conséquent fabriquer des livres de format oblong, souples et de petite taille, rognés quasiment sans marge. Un nombre considérable de titres sont ainsi réédites, au sein desquels se glissent bien entendu des romans provenant du marché des pulps - signés par exemple Curt Siodmak, H.P. Lovecraft ou E.R. Burroughs. + Lire la suite