Le retour : Extrait du recueil Inquiétude


Livres Couvertures de Le retour : Extrait du recueil Inquiétude
3.42 étoiles sur 5 de 12 Commentaires client

Le retour : Extrait du recueil Inquiétude - En rentrant chez lui après une journée de travail, Alvan Hervey découvre avec stupeur que sa femme l'a quitté. A la surprise et l'incompréhension succède la colère. Mais voilà que l'infidèle revient. La confrontation peut commencer...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Le retour : Extrait du recueil Inquiétude

Le Titre Du LivreLe retour : Extrait du recueil Inquiétude
AuteurJoseph Conrad
ISBN-102070356310
EditeurGallimard
Catégoriesrécits
Évaluation du client3.42 étoiles sur 5 de 12 Commentaires client
Nom de fichierle-retour-extrait-du-recueil-inquiétude.pdf
La taille du fichier23.8 MB


02 novembre 2010
Le première pensée désintéressée qu'il eût jamais accordée à un être humain était pour cet homme qui avait essayé de lui causer un tort abominable. Il n'était pas en colère. Il était attristé par un chagrin impersonnel, par une immense mélancolie, pareille à celle de l'humanité entière soupirant après l'inaccessible.

06 mars 2016
Londres, fin du XIXe ou tout début du XXe siècle. Un homme de la haute bourgeoisie rentre chez lui et découvre un billet de sa femme lui disant qu'elle quitte le domicile conjugal pour rejoindre un leurs amis, journaliste et poète. Puis, comme le révèle déjà le titre de cette nouvelle, la femme reviendra à leur domicile. Conrad nous fait un récit circonstancié de cette scène en nous la racontant du point de vue du mari. Le ralenti qu'opère Conrad nous dévoile les moindres pensées du mari, ses emportements comme ses hésitations. Il s'agit donc d'une sorte d'autopsie d'une crise conjugale. C'était sans doute très nouveau, surtout de la part d'un homme, au moment où Conrad écrivait cette nouvelle. Ça l'est sans doute moins aujourd'hui mais la finesse du récit, la richesse de la langue dont fait preuve Conrad reste néanmoins tout-à-fait remarquable, je trouve.

27 septembre 2008
Il comprit subitement que la morale ne mène pas au bonheur. La révélation fut terrible. Il s’aperçut aussitôt que rien de ce qu’il savait n’avait la moindre importance. Les actions des hommes et des femmes, la réussite – rien de tout cela ne comptait.