Les fainéants dans la vallée fertile


Livres Couvertures de Les fainéants dans la vallée fertile
4.16 étoiles sur 5 de 77 Commentaires client

Les fainéants dans la vallée fertile - La fainéantise est élevée au rang des valeurs supérieures dans cette famille cairote : Galal l'aîné n'a pas bougé de son lit depuis sept ans, Rafik a renoncé à épouser la femme qu'il aime de peur qu'elle trouble sa somnolence. Serag, le plus jeune des frères veut commettre la folie d'aller travailler en ville au grand dam du vieil Hafez qui exprime sa fureur en ces termes : " Qu'est-ce que j'entends ? Tu veux travailler ! Qu'est-ce qui te déplaît dans cette m...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Les fainéants dans la vallée fertile

Le Titre Du LivreLes fainéants dans la vallée fertile
AuteurAlbert Cossery
ISBN-102844120334
EditeurJoëlle Losfeld
Catégorieslittérature
Évaluation du client4.16 étoiles sur 5 de 77 Commentaires client
Nom de fichierles-fainéants-dans-la-vallée-fertile.pdf
La taille du fichier21.64 MB


18 juillet 2016
Nous faisons la connaissance d'une famille, composé d'un homme, Hafez, de ses trois fils, de l'oncle Mustapha, frère de Hafez qui a dilapidé son héritage et qui a dû venir vivre chez Hafez en désespoir de cause. La raison de vivre de cette famille est de ne rien faire, et l'activité qu'ils apprécient le plus est de dormir. La maison est délabrée et de plus en plus sale, les membres de la maisonnée ne survivent que grâce à Hoda, une jeune cousine pauvre engagée comme servante, qui est la seule à s'activer et à réveiller tous ces hommes pour les repas. Enfin, pas tous, un seul, Serag, considéré comme la honte de la famille, sort de temps en temps, et espère, honte suprême trouver du travail et quitter la maison familiale. Toutefois, son énergie est limitée, et il n'a aucune qualification, alors sa quête n'est guerre simple, d'autant plus que ses parents font tout ce qu'ils peuvent pour empêcher son projet, et en tout premier lieu Hoda, amoureuse de Serag, qu'elle ne veut voir lui échapper. Et puis Hafez, pour affirmer son autorité, a des velléités de mariage, ce qui contrarie ses fils, qui craignent d'être obligés de faire des efforts, ne plus pouvoir dormir avec une belle mère à demeure. Il y a dans ce livre quelques éléments qui laissent entr'apercevoir un monde injuste et violent, comme le gamin rencontré par Serag au début du roman, vivant dans la rue, et peinant à subsister, ou comme cette menace de son père d'être arrêté par le gouvernement s'il continue à se risquer à une activité aussi subversive que de chercher du travail, de se mêler aux travailleurs. Mais ce sont des touches légères, la majorité du livre est une farce réjouissante, un pied de nez au convenable et au respectable. + Lire la suite

05 novembre 2012
« Qu'est-cc que j'entends ' gémit le vieil Uzef. Tu veux travailler ! Pourquoi ? Qu'est-ce qui te déplaît dans cette maison? Fils ingrat ! Je t'ai nourri et habillé pendant des années, et voilà tes remerciements ! Tu veux nous couvrir de honte ! ».......

14 décembre 2015
Elle avait des cheveux noirs, très longs, qui lui retombaient jusqu’au bas du dos, divisés en deux lourdes torsades. Imtissal les soignait tout particulièrement. Elle connaissait la profondeur de leur arôme secret qui faisait chavirer de désir les corps inexperts de ses jeunes clients. C’était une prostituée douée d’un tempérament exceptionnel. Son métier ne la fatiguait pas beaucoup, ni surtout ne lui répugnait. Au contact de ses jeunes amants, elle n’éprouvait aucune répulsion. Ils l’amusaient par leur ignorance et leur timidité dans la recherche du plaisir. Elle avait appris à plusieurs d’entre eux à faire l’amour. + Lire la suite