Eloge du voyage : Sur les traces d'Arthur Rimbaud


Livres Couvertures de Eloge du voyage : Sur les traces d'Arthur Rimbaud
3.4 étoiles sur 5 de 5 Commentaires client

Eloge du voyage : Sur les traces d'Arthur Rimbaud - Un voyage dans l'espace et le temps, de Djibouti à Alexandrie, sous le patronage d'Arthur Rimbaud. Sébastien de Courtois est né grand voyageur. À l'instar de son ami et compagnon de route Sylvain Tesson, le voyage est pour lui une longue plongée intérieure d'ou l'on n'est pas sûr de revenir... Certains, les « ensablés », y sont d'ailleurs restés. Sébastien de Courtois est parti en Afrique sans aucune volonté de défi ou d'exploit. Il est même de ceux qu...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Eloge du voyage : Sur les traces d'Arthur Rimbaud

Le Titre Du LivreEloge du voyage : Sur les traces d'Arthur Rimbaud
AuteurSébastien de Courtois
ISBN-102841116735
EditeurEditions Nil
Catégorieslittérature
Évaluation du client3.4 étoiles sur 5 de 5 Commentaires client
Nom de fichiereloge-du-voyage-sur-les-traces-d-arthur-rimbaud.pdf
La taille du fichier25.14 MB


26 juillet 2013
Sébastien nous raconte son voyage, ses rencontres, ses états d'âmes, ses motivations... il nous raconte ce qu'il trouve sur Rimbaud. J'ai été très intéressée par l'aspect littéraire, il inclut des citations d'auteurs qui ont écrit sur cette partie de l'Afrique. La Corne de l'Afrique. Lien : http://ramettes.canalblog.co..

20 juillet 2013
D'Arthur Rimbaud, je connaissais les poèmes, son amitié avec Verlaine, et je savais qu'il était allé en Afrique. Mais j'ignorais tout à propos de ce périple. Aussi, lorsque Livraddict a proposé de suivre ses traces à travers le livre de Sébastien de Courtois, je n'ai pas hésité. Merci donc à Livraddict et les éditions Nil de m'avoir permis cette lecture. Voilà une lecture fort intéressante et instructive ! A travers ce récit, Sébastien de Courtois nous propose un voyage qui va mettre en parallèle son propre parcours et celui d'Arthur Rimbaud. Nous traversons la corne d'Afrique en sa compagnie, découvrons les cultures, les coutûmes, la vie de ces gens tel que le vit Sébastien de Courtois, mais également tel que l'a vécu Rimbaud ou d'autres personnes. Et il est intéressant de voir que si certaines chose ont changé, d'autres restent immuables, comme figées dans le temps. La plume de l'auteur reflète parfaitement cet état d'esprit de voyageur : Des descriptions de paysages précises qui incitent à la contemplation. Des gens rencontrés, dont on aimerait en savoir plus, tout en sachant que ce ne sont que des personnes qui ne font que croiser le chemin… J'ai apprécié découvrir cette partie du monde que je ne connais absolument pas. Cependant, et justement parce que j'ignore beaucoup de choses de cette région, j'ai parfois eu l'impression de recevoir trop de nouveauté à la fois, et pour le coup il m'est arrivé plusieurs fois de revenir quelques pages en arrière pour me remémorer quelques bribes d'informations. J'ai aimé également en savoir plus sur le périple d'Arthur Rimbaud. Un Rimbaud qui m'était totalement inconnu. Il est d'ailleurs intéressant d'apprendre que l'homme n'a pas laissé que de bons souvenirs là où il est passé. Les morceaux de sa correspondance avec sa mère s'avèrent très instructifs, et personnellement je serais curieuse d'en savoir un peu plus à ce propos. En conclusion, j'ai pris plaisir à lire ce récit, à voyager avec Sébastien de Courtois, Arthur Rimbaud ou d'autres, à découvrir des traditions éthiopiennes. Et si personnellement ce n'est pas le genre de voyage que j'ai envie d'effectuer « pour de vrai », je comprends aisément que certains soient tentés après cette lecture. + Lire la suite

24 juillet 2013
Le titre et la couverture sont des invitations au voyage et en plus en citant le nom de Rimbaud on s'adressait à ma fibre sensible. Malheureusement, autant ce livre m'avait attirée, autant sa lecture ne m'a pas séduite. Pourtant, je pensais qu'avec ses phrases courtes et ses aventures, ce roman se lirait facilement. Mais ça n'a pas du tout été le cas pour moi… Au bout de 10-20 pages, je suis obligée de refermer le livre, c'est pour vous dire que ma lecture a été laborieuse et a pris du temps. Je n'ai pas voyagé ! Je n'ai pas réussi à visualiser les paysages, les villes, peut-être parce que je ne connais pas cette partie de l'Afrique. Je n'ai pas réussi à m'attacher ni à m'intéresser aux personnes que rencontre l'auteur. Je me suis souvent sentie perdue notamment dans les passages sur la religion. Je pensais en apprendre plus sur Rimbaud et cet épisode de sa vie plutôt mal connu et si j'ai découvert des choses, je n'ai rien retenu. En résumé pour moi, ce livre c'est trop et pas assez ! Trop de lieu, trop de rencontres, trop de détails… Je n'arrivais donc pas à suivre, à comprendre les gens, à avoir une vision globale. Dès que j'avais envie d'apprendre plus sur une personne, un endroit, on les quittait et on passait à autre chose ! Bizarrement, les moments que j'ai préférés sont ceux que l'auteur n'aime pas ! C'est quand il oubliait les autres et se concentrait sur lui, quand il était perdu et était en pleine introspection. Mais ces passages étaient trop rares pour que je puisse m'accrocher… J'ai tout de même tenu à finir ma lecture même si j'ai bien souvent pensé l'abandonner. J'admire Sébastien de Courtois, le voyageur mais son écriture ne m'a pas séduite, j'ai plus ressenti ce livre comme un journal personnel plein de souvenirs mais auquel il est difficile de s'intéresser si on ne partage pas ces souvenirs. Lien : http://petitemarie29.wordpre.. + Lire la suite