Passages d'enfer


Livres Couvertures de Passages d'enfer
3.32 étoiles sur 5 de 22 Commentaires client

Passages d'enfer - Voici un recueil de vingt et une nouvelles caustiques, sensibles et drôles. Ce livre déborde d'histoires qu'on voudrait toutes raconter. A chaque fois, les choses prennent une tournure à laquelle on ne s'attendait pas, on est toujours surpris. Didier Daeninckx s'inspire directement de l'actualité et dénonce les petits travers de notre société. Dans l'une des nouvelles, un fils détourne le tour de France par amour pour son père, dans une autre, des chômeurs e...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Passages d'enfer

Le Titre Du LivrePassages d'enfer
AuteurDidier Daeninckx
ISBN-102070413829
EditeurGallimard
Catégorieslittérature
Évaluation du client3.32 étoiles sur 5 de 22 Commentaires client
Nom de fichierpassages-d-enfer.pdf
La taille du fichier25.93 MB


30 juillet 2016
12 mai 1998, boulevard Raspail. Guy Chaplain se soulagea dans l'édicule Decaux planté au coin de la sinistre rue Richard qui coupait le cimetière Montparnasse en deux parties inégales. Il se rajusta et déboucha sur le boulevard, face au lycée technique Raspail qu'il avait quitté avec quelques amis de rencontre, quelques mois plus tôt, avant que la mairie n'en mure les issues. Il fit une pause, dans le square triangulaire, puis se mit en devoir de remonter la rue Campagne-Première pour atteindre le boulevard Montparnasse avant que les restaurants n'aient absorbé les bataillons de spectateurs libérés par les cinémas. C'était le meilleur moment de la journée, pour la manche.(p.279/280) 13 mai 1998, 4 heures du matin, passage d'Enfer [...] Ce fut le couple habillé en Saint Laurent et Rabanne, des antiquaires des arcades Rivoli, qui eut l'idée de fêter dignement le trentenaire du 13 mai 1968 en érigeant une barricade au milieu du passage d'Enfer. Pedro usa de son prestige pour prendre la direction des opérations, et une petite troupe zigzagante se dirigea vers les grilles barrant l'entrée côté boulevard Raspail. Au son de l'Internationale, les conteneurs à ordures furent promptement traînés sur les pavés ainsi que des cageots, des emballages de fruits et légumes, des robots mixeurs, soigneusement empilés près du platane par l'épicier vietnamien et le vendeur d'électroménager. Un matelas compissé par tous les chiens du quartier, une vieille télé abandonnée et un frigo aux parois poisseuses d'huiles de fritures complétèrent le dispositif des émeutiers du petit matin. (p295-296) + Lire la suite

05 mai 2011
Plus de quinze millions de téléspectateurs écarquillèrent les yeux quand le générique de l'émission s'incrusta sur les écrans. Au même moment, Philippe, son cameraman, traversait le pont aux lames disjointes jeté au-dessus des eaux boueuses de la Milva. Il tendit les deux cent cinquante dollars au sniper qui l'attendait derrière une école maternelle détruite.

14 février 2018
Tour finira bien par remonter à la surface. Il a fallu cinquante ans pour juger Papon, peut être qu'il faudra attendre autant pour faire la clarté sur la guerre d'Algérie. .. Le temps que la génération des responsables directs passe la main (Zigzag men)