Les jumeaux de Piolenc


Livres Couvertures de Les jumeaux de Piolenc
4.2 étoiles sur 5 de 27 Commentaires client

Les jumeaux de Piolenc - " Un vrai page-turner, addictif et haletant, porté par une atmosphère envoûtante et une écriture ciselée. " Michel Bussi Août 1989. Solène et Raphaël, des jumeaux de onze ans originaires du village de Piolenc, dans le Vaucluse, disparaissent lors de la fête de l'ail. Trois mois plus tard, seul l'un d'eux est retrouvé. Mort. Juin 2018. De nouveaux enfants sont portés disparus à Piolenc. L'histoire recommence, comme en macabre écho aux év...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Les jumeaux de Piolenc

Le Titre Du LivreLes jumeaux de Piolenc
AuteurSandrine Destombes
ISBN-102755645458
EditeurHugo et Compagnie
Catégoriesrécits
Évaluation du client4.2 étoiles sur 5 de 27 Commentaires client
Nom de fichierles-jumeaux-de-piolenc.pdf
La taille du fichier24.24 MB


15 mai 2018
Sandrine Destombes pond un thriller, couronné d'un prix littéraire, d'une grande subtilité. Ce cinquième roman est un page-turner réussi dans une petite ville de Province. Exit le 36 parisien, welcome to Vaucluse. Il y fait chaud. Pourtant, il n'y a que froideur et inquiétude. Le prologue dévoile la disparition, des jumeaux, Solène et Raphaël, en Août 1989. Ils ont 11 ans. Ils sont scolarisés à Piolenc. C'est la fête de l'Ail. Trois mois plus tard, l'un d'eux est retrouvé. Mort ! Très vite, les gendarmes, Jean Wimez en tête, font face à leur impuissance à retrouver le survivant et le coupable. Cela devient alors le fardeau de Jean. 30 ans plus tard, l'histoire se répète. D'autres enfants disparaissent de Piolenc. Et le village s'observe. La suspicion grandit. de là, nait une psychose. Une course s'engage pour le capitaine Julien Fabregas. Il va enquêter sur cette affaire et ne pas devoir commettre les mêmes erreurs que Jean. Pour ne pas être face à un impasse, il va devoir réveiller des souvenirs cruels chez Jean. C'est le prix de la transmission entre ces deux générations de gendarmes. L'un à tout à prouver, l'autre doit se libérer d'un poids qui lui pèse sur la conscience. Les Jumeaux de Piolenc, révèlent un véritable thriller psychologique. Sandrine captive son lectorat en douceur. Sans violence, elle le manipule avec une grande subtilité. A travers de chapitres courts, qui twistent à chaque fin, elle crée, un cadre ensorcelant. Une fois entré dans ce roman, il est difficile de ne pas devoir aller jusqu'à la fin. L'ambiance est transcrite avec précision. On flirte avec les non-dits dans une petite ville qui fleure bon la province. Les sentiments ressentis par les personnages, engendrent un malaise poignant. Restons une seconde, pour ne citer qu'eux, sur 3 personnages. Victor est un père à la dérive qui a tout perdu. Jean, un ancien qui ressasse son enquête inachevée. Fabregas le tout nouveau gendarme qui doit réapprendre une partie de son métier et qui doit faire ses preuves. Eux comme, les autres, maitresse, parents, disparus ou non, sont touchants. Ils sont pétris de failles et de ruptures. Mais, bien davantage, ils sont troublants. Et c'est là une des réussites de Sandrine. Avoir su les forger autour d'une véritable analyse psychologique. Leurs douleurs, les doutes, leurs angoisses, rendent ce thriller vif et gourmand. Enfin, cela n'a rien avoir avec une douceur sucrée, mais l'image vaut par sa profusion de sentiments. L'écriture est précise. Sandrine ne se livre à aucune fioriture. Pas la moindre surenchère. L'auteure distille avec parcimonie les brides d'informations. Elle nous tient en haleine et nous pousse gentiment vers un final digne de ce nom. Mais chut … surprise. Ce thriller mérite amplement ce prix VSD RTL. Lien : https://nigrafoliablog.wordp.. + Lire la suite

06 mai 2018
L’affaire des jumeaux de Piolenc avait été « son » affaire, ou plutôt son désastre, sa malédiction. À peine promu, il s’était retrouvé à trente-cinq ans à la tête d’une cellule de crise très vite dépassée. Il est dit que les premières quarante-huit heures sont les plus cruciales après la disparition d’un enfant. Jean avait compris trop tard la justesse de ces statistiques.

22 mai 2018
On peut dire que ma première rencontre littéraire avec Sandrine Destombes est plutôt réussie . Pour moi ce qui fait l'intérêt de «  Les jumeaux de Piolenc » n'est pas tant cette histoire de disparition - déjà développée dans d'autres romans - que le traitement qui en est proposé. Ce rebondissement des faits à près de trente de distance et ces enquêtes menées par deux gendarmes pugnaces mais humains me semblent en effet apporter une originalité et donne au récit un côté plus passionnant qu'il ne pouvait sembler au premier abord . L'auteure nous fait donc suivre pas à pas l'enquête du capitaine Fabregas qui peu compter sur l'aide paternelle de son ancien supérieur à la retraite , Jean Wimez . Ce dernier était chargé en 1989 d'investiguer sur la disparition de Solène et Raphaël Lessage , jumeaux de 11 ans , disparus un beau jour dans la nature . le gendarme n'a jamais pu retrouver les enfants et cet échec a marqué à jamais sa vie tant professionnelle que personnelle . Son successeur , le capitaine Fabregas fait , lui , face à de nouvelles disparitions d'enfants âgés de onze ans comme les jumeaux Solene et Raphaël et ne peut que rapprocher ces deux affaires qui se ressemblent tant . Les deux militaires vont devoir exhumer les traces du passé comme tenter de découvrir de nouvelles pistes si ils veulent avoir une chance de retrouver ces enfants , vivants et en bonne santé . ils pourront compter sur l'aide précieuse d'une pédopsychiatre, le docteur Florent , qui sait lire entre les lignes des pensées enfantines pour mieux décoder leurs attitudes et mieux tenter de percer leurs secrets . Sandrine Destombes aiment ses personnages et ça se voit . C'est sans doute aussi ce qui fait la force de ce roman . On s'attache en effet aux deux enquêteurs , dont on découvre sans faux semblant les doutes , les faiblesses face aux impasses mais aussi leur détermination à trouver la clef de ces énigmes . le lecteur participe ainsi aux soubresauts de l'enquête , qui est aussi un peu la sienne , et comprend que le facteur chance est un allié de poids dans la mécanique policière . Un roman policier réussi et envoûtant qui mérite amplement le prix qui lui a été décerné . + Lire la suite