Un thé bien fort et trois tasses


Livres Couvertures de Un thé bien fort et trois tasses
3.88 étoiles sur 5 de 16 Commentaires client

Un thé bien fort et trois tasses - Un saxophoniste regarde passer les amants de sa femme, une cantatrice se perd dans la nuit trouble de Shanghai, une jeune fille se prépare pour le bal... Deux par deux, trois par trois, les êtres se rencontrent, s'aiment, s'affrontent, se tournent le dos, se déchirent et se tuent, sous le scalpel acéré et patient de Lygia Fagunds Telles. Avec une élégance que ne dénient jamais le trouble qu'ils provoquent, les récits se déploient, à la fois très simples et co...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Un thé bien fort et trois tasses

Le Titre Du LivreUn thé bien fort et trois tasses
AuteurLygia Fagundes Telles
ISBN-102908957515
EditeurLe Serpent à plumes
Catégoriesrécits
Évaluation du client3.88 étoiles sur 5 de 16 Commentaires client
Nom de fichierun-thé-bien-fort-et-trois-tasses.pdf
La taille du fichier27.57 MB


08 mars 2018
"Un thé bien fort et trois tasses", le titre , celui aussi de la première nouvelle, donne le ton de ce recueil "bien fort". Chez Telles ça ne rigole pas. Sous les apparences parfaites, civilisées des microcosmes humains, toute classe confondue, se manigancent les multiples vices humains. Derrière la façade du jardin d'Eden, le bac à sable de Lucifer, La rivalité féminine dans tous ses états, L'amante du mari, La femme du frère, L'amante de la fille.... On change de registre, Rivalité saxophoniste , Le saxophone du mari, Le saxophone de l'amant, Rechange de registre, Rivalité masculine, Le présumé amant de la femme, L'amant de la mère...... La liste est longue et la boucle se ferme encore avec une rivalité..... Un saxophone, un collier de perle, une jambe orthopédique. trois tasses de thé....en révèlent beaucoup plus que leurs apparences. Lygia Fagundes Telles a plusieurs cordes à son arc. Des situations anodines, dans leur quotidien révèlent soudain l'insolite, l'occulte, le sordide, l'horreur, et même le fantastique, qu'elle raccroche à l'improviste à des petits détails gracieux, des symboles,"les petits papillons en porcelaine bleue sur les pavots de porcelaine", un rosier aux cent roses rouges, des papillons, la beauté des yeux, la couleur verte..... L'éventail des sentiments suscités par ces récits est large. Alors que "Noel dans la barque" est profondément touchante, "Viens voir le coucher du soleil" pétrifie d'horreur. Et une fois embarqué, et compris le mécanisme, à chaque récit on est à l'affût, attendant d'où va débarquer le grain de sable qui va enrouer l'engrenage apparemment bien huilé. La littérature sud-américaine avec son côté burlesque et coloré, bat son plein dans ce superbe recueil de dix-sept nouvelles,écrites d'après ce que je viens d'apprendre, par une des plus grandes dames de la littérature brésilienne. Tard mieux que jamais, une très belle découverte ! Obrigado andras ! « ....vous avez dit que la perfection dure une minute ». + Lire la suite

31 mars 2014
Mais Oriana s'est aperçue que j'étais sur mes gardes. Elle a flairé ma méfiance, ma sagacité. Dès lors, ses visites se sont faites plus rares. Plus rares les coups de fil. En gros, elle n'a plus osé m'adresser la parole. Même pas ce matin-là. Quand elle est entrée, livide, avec sa brassée de roses, tremblante de la tête aux pieds, l'oeil convulsé, hurlant son cri muselé, suppliant (dans un silence de terreur) que je démente, que je nie, dise que ce n'était pas vrai, non, ce n'est pas arrivé! ... + Lire la suite

16 juillet 2012
17 nouvelles ciselées et troublantes, aux personnages "sur le fil", sombres, dans une ambiance souvent moite et élégante. 17 nouvelles sans sucre, à siroter lentement comme un thé bien fort. Une invitation à s'asseoir et arrêter le temps.