Requiem pour une nonne


Livres Couvertures de Requiem pour une nonne
3.84 étoiles sur 5 de 58 Commentaires client

Requiem pour une nonne - Sanctuaire, l'un des romans les plus célèbres de Faulkner, racontait l'aventure scandaleuse d'une jeune collégienne américaine, Temple Drake, séquestrée dans une maison close par un gangster dégénéré, Popeye. Elle était libérée par l'arrestation de son «protecteur», condamné quelques mois plus tard et exécuté pour meurtre. Sept ans après, Temple Drake est devenue une bourgeoise américaine, mariée au jeune homme qui fut le responsable de son infamie, e...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Requiem pour une nonne

Le Titre Du LivreRequiem pour une nonne
AuteurWilliam Faulkner
ISBN-102070386252
EditeurGallimard
Catégoriesdramatique
Évaluation du client3.84 étoiles sur 5 de 58 Commentaires client
Nom de fichierrequiem-pour-une-nonne.pdf
La taille du fichier21.75 MB


11 juin 2014
Challenge Nobel 2013-2014 15/15 J'ai essayé, j'ai presque réussi : abandon au début de l'acte 3, le dernier. Vraiment, ça ne passait plus. le style, l'écriture que je trouvais lourde, inutilement alambiquée. Des personnages pas du tout attachants, pour lesquels aucune empathie ou sympathie n'est née, qui faisaient des tonnes d'un rien et mettaient du temps pour exprime ce rien. Tellement de temps et de digressions que le fil parfois se perdait dans toutes ces circonvolutions...

08 juin 2014
Les gens ont de la chance. Ils sont merveilleux. Au début, on croit qu’on ne peut souffrir que jusqu’à un certain point et qu’on sera libre ensuite. Et puis, on finit par s’apercevoir qu’on peut supporter n’importe quoi, qu’on le peut vraiment et qu’ensuite, plus rien n’importe parce que soudain tout devient comme s’il ne s’était rien passé (folio, p.162)

01 août 2008
Quelqu’un à qui parler, cet être dont, semble-t-il, nous avons tous besoin, que nous voulons tous, qui nous est nécessaire à tous, non pour que la conversation soit possible, ni même pour que cet être soit toujours de notre avis, mais simplement pour qu’il y ait là quelqu’un qui nous écoute tranquillement. C’est tout ce que les gens demandent, en réalité, tout ce dont ils ont vraiment besoin ; j’entends, pour se conduire convenablement, pour éviter de s’exaspérer mutuellement. Ce qu’on appelle défauts d’adaptation, troubles qui, nous dit-on, engendrent les incendiaires, les satyres, les assassins, les voleurs et autres ennemis de la société, ne sont pas en réalité des défauts d’adaptation ; ils proviennent simplement du fait que les futurs assassins ou voleurs n’ont eu personne qui voulût bien les écouter. + Lire la suite