Le Chasseur de têtes


Livres Couvertures de Le Chasseur de têtes
4.11 étoiles sur 5 de 53 Commentaires client

Le Chasseur de têtes - Tout commence à Toronto, à la fin du millénaire, le jour où Lilah Kemp, ex bibliothécaire, spirite, déclarée schizophrène, laisse échapper Kurtz de la page 181 du roman de joseph Conrad, Au cœur des ténèbres. Dans ce monde fou où les héroïnes romantiques vendent leurs charmes, où les hommes d'affaires créent des clubs pour abuser d'adolescents, où les psychiatres résolvent les problèmes de leurs patients en fonction de leur propre intérêt, où le ciel est rempli des ...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Le Chasseur de têtes

Le Titre Du LivreLe Chasseur de têtes
AuteurTimothy Findley
ISBN-102070415376
EditeurGallimard
Catégoriesrécits
Évaluation du client4.11 étoiles sur 5 de 53 Commentaires client
Nom de fichierle-chasseur-de-têtes.pdf
La taille du fichier21.52 MB


29 septembre 2014
Findley est toujours aussi richement imaginatif, mais là, un peu confus.

20 juin 2018
Lectrice de Timothy Findley, l'appréciant pour sa capacité à susciter l'émotion, et sachant que toutes ses oeuvres se déroulent sur fond de folie, de mal-être et d'angoisse des héros, d'atavisme aussi, j'ai entamé la lecture de ce livre. Et, ici, contrairement aux autres oeuvres, pas moyen de m'accrocher au sujet. Trop disparate, mais aussi une sorte d'angoisse qui monte, lentement, quasi insensiblement et, à un certain moment, une angoisse diffuse en moi-même. Comme une gratuité, une accumulation : l'héroïne schizophrène, un contexte familial atroce, mais aussi les dysfonctionnements mentaux d'autres personnages, la description du mal insidieux. Un livre que je n'ai pu achever, car je sentais que je n'en reviendrais pas intacte, et je préfère éviter cette sensation.

21 juillet 2016
Il suffit de lire la quatrième de couverture pour avoir une idée (bien trop précise) de ce que la lecture de ce roman nous réserve: Tout commence à Toronto, à la fin du millénaire, le jour où Lilah Kemp, ex-bibliothécaire, spirite, déclarée schizophrène, laisse échapper Kurtz de la page 181 du roman de Joseph Conrad, Au coeur des ténèbres. Dans ce monde fou où les héroïnes romantiques vendent leurs charmes, où les hommes d'affaires créent des clubs pour abuser d'adolescents, où les psychiatres résolvent les problèmes de leurs patients en fonction de leur propre intérêt, où le ciel est rempli des nuées jaunes que répandent les escadrons M pour exterminer les oiseaux, Lilah se lance dans une quête désespérée du Marlow qui saura contrer Kurtz, le chasseur de têtes. À la suite de Coppola et de son Apocalypse Now, Timothy Findley fait renaître l'un des plus grands mythes littéraires, l'aventurier maléfique, l'incarnation du Mal qui, au fin fond de la forêt, domine tout un peuple d'esclaves par le seul pouvoir de sa voix. (Gallimard) C'est alléchant hein ? On se dit miam, je vais me régaler, la trame du roman est très originale, on se déplace dans l'univers de la folie et tout et tout ... Ben non...C'est décevant, confus, Thimoty Findley s'est perdu dans les méandres trop nombreux de son histoire, on se sent une envie de vomir devant des descriptions de scènes, de situations d'une violence à vomir. Tout cela nuit vraiment à la lecture, on perd le fil de l'intrigue tarabiscotée, et on referme le livre en se disant que tout cela est une énorme erreur de quatrième de couverture. Il reste juste une envie, celle de descendre le bouquin en flamme tout en complétant la fiche wiki... + Lire la suite