Bouvard et Pécuchet


Livres Couvertures de Bouvard et Pécuchet
3.8 étoiles sur 5 de 531 Commentaires client

Bouvard et Pécuchet - Bouvard et Pécuchet est une Odyssée. La littérature (profane - c'est-à-dire la vraie) commence avec Homère (déjà grand sceptique) et toute grande œuvre est soit une Iliade, soit une Odyssée, les odyssées étant beaucoup plus nombreuses que les iliades : le Satiricon, La Divine Comédie, Pantagruel, Don Quichotte, et naturellement Ulysse (où l'on reconnaît d'ailleurs l'influence directe de Bouvard et Pécuchet) sont des odyssées, c'est-à-dire des récits de temps pleins....

Télécharger Livres En Ligne

Détails Bouvard et Pécuchet

Le Titre Du LivreBouvard et Pécuchet
AuteurGustave Flaubert
ISBN-102253160490
EditeurLe Livre de Poche
Catégoriessatire
Évaluation du client3.8 étoiles sur 5 de 531 Commentaires client
Nom de fichierbouvard-et-pécuchet.pdf
La taille du fichier20.05 MB


17 septembre 2009
Dernier ouvrage, inachevé, de Gustave Flaubert, ce roman comme le dit Guy de Maupassant est un véritable conte philosophique. D'un point de départ insignifiant, deux hommes approchant la cinquantaine ayant chacun une vie parfaitement inintéressante, partent grâce aux caprices de l'héritage, s'installer en Normandie, pour n'y rien faire…sauf toucher à toutes les formes de savoir. Le jardinage, l'agriculture, la chimie, la médecine, l'astronomie, l'archéologie, l'histoire, le magnétisme, la sorcellerie, la philosophie, la religion, l'éducation, ces savoirs, ces besoins de savoir se succèdent. Nos deux petits bourgeois guère éduqués apprennent, découvrent, confrontent et partage des savoirs qui se contredisent les uns les autres. Un autre savoir vient alors comme un moyen de contourner ou détourner ces contradictions…ils s'y plongent et retrouvent les mêmes abîmes. Leurs pérégrinations, les ouvertures au monde, auxquelles ils adhèrent parfois, sont bien évidemment en pleine contradiction avec la morale bien pensante de cette Normandie profonde : occasion de jeter un oeil sévère et caustique sur ce milieu du XIXème siècle, les évolutions politiques et les immanences sociales. Tout Flaubert est là ; un style, des phrases courtes où tous les mots font sens. Une recherche poussée à l'extrême : des références à faire peur… Pas si peur que cela finalement quand on voit le devenir de nos deux amis, Bouvard et Pécuchet. Un livre qui nous invite au scepticisme, à la relativité de tout ce que l'on sait ou croit savoir. Un livre aussi qui invite au savoir, tout simplement pour essayer de comprendre ce qui au final reste toujours incompréhensible : comment en sommes-nous arrivés là ? + Lire la suite

01 juin 2013
En effet, où il y a des menhirs, un culte obscène a persisté. Témoin ce qui se faisait à Guérande, à Chichebouche, au Croisic, à Livarot. Anciennement, les tours, les pyramides, les cierges, les bornes des routes et même les arbres avaient la signification de phallus –et pour Bouvard et Pécuchet, tout devint phallus. Ils recueillirent des palonniers de voiture, des jambes de fauteuil, des verrous de cave, des pilons de pharmacien. Quand on venait les voir, ils demandaient : « A qui trouvez-vous que cela ressemble ? » puis, confiaient le mystère –et si l’on se récriait, ils levaient, de pitié, les épaules. + Lire la suite

09 mai 2013
Quelle merveille que de retrouver chez les êtres vivants les mêmes substances qui composent les minéraux. Néanmoins, ils éprouvaient une sorte d’humiliation à l’idée que leur individu contenait du phosphore comme les allumettes, de l’albumine comme les blancs d’œufs, du gaz hydrogène comme les réverbères.