Plus noire avant l'aube


Livres Couvertures de Plus noire avant l'aube
2.89 étoiles sur 5 de 9 Commentaires client

Plus noire avant l'aube - « Olga leva la tête pour goûter un instant la fantaisie de ces lignes à l’ironie volubile. L’auteur semblait vouloir taquiner la littérature elle-même, comme un pêcheur le goujon. Elle regarda par la fenêtre pour rêver de Paris. Le paysage continuait de lui plaire. Tout lui semblait plus charmant : l’herbe, les maisons des gardes-barrières et leurs potagers, les rivières plus lascives, leurs rives plus moussues, les villages pittoresques… La dernière nuit lui parut ...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Plus noire avant l'aube

Le Titre Du LivrePlus noire avant l'aube
AuteurBéatrice Fontanel
ISBN-102234075661
EditeurStock
Catégoriesrécits
Évaluation du client2.89 étoiles sur 5 de 9 Commentaires client
Nom de fichierplus-noire-avant-l-aube.pdf
La taille du fichier20.61 MB


31 mars 2014
Je commence par remercier les éditions Stock et le programme Masse Critique qui m'ont offert cette jolie découverte. J'ai tout de suite été emballée par le ton de la première partie du roman. On y découvre une femme médecin consciencieuse et une vieille patiente atypique, pleine d'anecdotes, érudite, et qui ne semble pas encline à se plaindre de son sort de femme malade. Les deux femmes passent quelques moments ensemble, parlent de lecture... Puis vient la deuxième partie. Celle-ci semble déconnectée du début du roman, jusqu'à ce que l'on comprenne, assez vite au final, que c'est l'enfance de la vieille dame malade qui y est relatée. On s'embarque alors dans une aventure à travers L Histoire et le monde. le lecteur fait la connaissance d'une famille d'origine russe dont la fille décide de s'installer à Paris pour faire ses études de médecine. A travers le roman, c'est son histoire, puis celle de ses enfants, que nous suivons. Les personnages sont joliment peints, les caractères bien travaillés. On a plaisir à découvrir ce que chacun est devenu. Les scènes décrites sont souvent remplies d'aventures, mais pleines de tragédies (guerre, maladie, deuil, emprisonnement...). Ce qui m'a manqué dans ce roman, ce sont peut-être les liens entre les chapitres. Je n'ai d'ailleurs pas spécialement apprécié les titres des chapitres qui révélaient à chaque fois une partie de l'intrigue. Enfin, je regrette un peu la fin du roman qui est très attendue. On imagine facilement que le médecin et sa patiente ont un lien particulier. Quant au destin des deux personnages, il semble également annoncé dès le début du livre. Ce fut une belle lecture. Et un livre qui fait l'éloge de la lecture, c'est toujours agréable à lire ! + Lire la suite

13 février 2015
A partir d'une correspondance réelle, l'auteur nous raconte la belle histoire d'une famille russe, qui vit à Paris. le récit commence en 1904, mais c'est surtout la période de 39-45, donc la guerre qui prend une grande place dans ce texte. L'écriture est belle et la narratrice n'insiste pas trop sur les horreurs de ces années-là. HS

28 mars 2014
Une belle découverte pour moi, j'ai vraiment apprécié cette lecture! Je connaissais l'univers en littérature jeunesse de cette auteure et non pas celui pour les adultes. L'auteure nous emmène dans un voyage à travers les différentes générations d'une famille. Cela commence en Russie avec le départ d'Olga pour la France. Puis nous découvrirons le parcours de ses enfants. Une partie du récit se déroule lors de la 2ème guerre mondiale. J'ai découvert les parcours effectués par certains français qui fuyaient en Espagne puis partaient au Maroc ou en Algérie pour revenir comme combattant ou aide... La vie à Paris durant la guerre. Mais ce texte n'est pas un livre sur la guerre. C'est avant tout un roman sur une famille et son amour pour la lecture à cette période. J'ai énormément apprécié les passages en lien avec la lecture glissé par l'auteure tout au long du livre. Les protagonistes sont toujours accompagnés de lecture, même dans un char de guerre ;-). Et petit cadeau, cette semaine j'ai eu l'occasion de rencontrer Béatrice Fontanel pour mon travail, un pur bonheur. J'ai eu l'occasion d'échanger au sujet de cette lecture avec elle, ce qui a encore ajouter du relief à cette histoire. Elle m'a expliqué qu'elle s'est inspirée de vraies lettres de correspondance de cette famille pour écrire cette histoire (c'est d'ailleurs précisé à la fin du livre). Ces protagonistes ont un lien avec la famille de son mari et étaient vraiment des fous de lecture. Elle a d'ailleurs lus les ouvrages cités dans les lettres qu'elles n'avaient pas encore découverts. Petite info supplémentaire, Gabrielle, un personnage du livre, est toujours vivante ;-) Je copierai quelques passages dans citations pour ceux qui sont curieux ;-) Je vais de ce pas le prêter à des amies + Lire la suite