La Culasse de l'enfer


Livres Couvertures de La Culasse de l'enfer
4.04 étoiles sur 5 de 49 Commentaires client

La Culasse de l'enfer - 1897. Dans un coin reculé de l'Alabama, un homme est assassiné dans d'étranges circonstances. Pour le venger, ses proches forment une société secrète, " La Culasse de l'enfer ", décidée à rendre sa propre justice. S'engage dès lors, entre les métayers blancs et les propriétaires fonciers des villes voisines, une guerre fratricide où il n'y a ni innocents ni coupables, mais du sang et de la douleur... À partir d'un fait historique, Tom Franklin déploie une magnifique...

Télécharger Livres En Ligne

Détails La Culasse de l'enfer

Le Titre Du LivreLa Culasse de l'enfer
AuteurTom Franklin
ISBN-102226156712
EditeurAlbin Michel
Catégoriessociétés secrètes
Évaluation du client4.04 étoiles sur 5 de 49 Commentaires client
Nom de fichierla-culasse-de-l-enfer.pdf
La taille du fichier29.75 MB


03 juillet 2013
Un livre exceptionnel racontant une histoire de haine entre 2 populations (ceux de la ville et les "culs-terreux" de la campagne) du comté de Clarke, Alabama, basée sur des faits réels. L'histoire n'en a que plus de valeur! Les personnages sont attachants : le vieux shérif et son cheval, tout aussi fatigués l'un que l'autre, le jeune Mack et sa grand-mère...pris dans des évènements qui les dépassent...le lubrique et très ambitieux Ardy qui rêve de remplacer le shérif en s'attachant les faveurs du juge local, et tous ces pauvres gens de la campagne épuisés par leur quotidien de cueilleur de coton pour ne rien gagner, ou presque!. Histoire racontée avec un grand réalisme et de façon très vivante. Je vous le recommande vraiment, vous passerez un excellent moment et ce jusqu'au dénouement final. Bonne lecture.

20 décembre 2015
L'auteur nous plonge en plein "western". J'ai pu regretter le manque de profondeur des personnages, l'action prend progressivement le dessus, pour un résultat sans réelles surprise.

06 août 2015
Il entendait gazouiller la rivière en contrebas, et des bouffées d'odeur poissonneuse parvenaient jusqu'à lui. A travers les arbres, il voyait chatoyer son eau d'un brun terne. Il était heureux de se retrouver là, il avait hâte de revoir son vieil ami, de goûter à son eau-de-vie, et ne demanderait pas mieux de déguster ce qu'il ferait griller sur du charbon de bois. Bit n'avait pas son pareil avec les champignons - en mettant à fondre un beau morceau de saindoux dans une poêle en fonte, il était capable de faire sortir un petit jésus en culotte de velours d'une croupe de cerf. Prudemment, Waite descendit la pente, tenant sa carabine d'une main et s'accrochant de l'autre à des branches et des troncs. Deux écureuils terrestres du genre tamia rayé se pourchassaient sur un grand rocher plat, celui qui courait après l'autre s'arrêtant net à la vue de Waite et se dressant sur ses pattes de derrière pour l'observer, la tête penchée d'un côté. Une buse à queue rousse émit son cri du haut de la cime d'un grand arbre et quand Waite tourna de nouveau la tête vers l'écureuil terrestre, celui-ci s'était volatilisé. Bientôt, il tomba sur le premier panneau, une planche clouée à un chêne sur laquelle on lisait en lettres blanches : DÉFANCE DANTRÉE. Il y en avait d'autres : CHIENS MAICHANS, PRENÉ GARDE. Waite sourit et avança encore de quelques pas, enjambant un vieux tronc couvert de séneçon. Écartant une fougère, il aperçut au loin l'un des murs de la petite cabane en rondins. + Lire la suite