Un long week-end dans les Ardennes


Livres Couvertures de Un long week-end dans les Ardennes
2.79 étoiles sur 5 de 12 Commentaires client

Un long week-end dans les Ardennes - Edith Waldschade est pianiste. Elle est aussi passionnée par les loups, elle dont "toute la jeunesse a été placée sous le signe de l'animal". En compagnie de sa s?ur et de son frère, elle vit retranchée dans une vaste propriété dans les creux de la forêt des Ardennes belges, vallonnées et boisées, peuplées de quelques loups. C'est justement là qu'elle reçoit la visite d'un homme qui se présente comme son demi-frère, qui sait tout des affaires familiales, d'un père c...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Un long week-end dans les Ardennes

Le Titre Du LivreUn long week-end dans les Ardennes
AuteurHella Serafia Haasse
ISBN-102742763023
EditeurActes Sud
Catégorieslittérature
Évaluation du client2.79 étoiles sur 5 de 12 Commentaires client
Nom de fichierun-long-week-end-dans-les-ardennes.pdf
La taille du fichier18.96 MB


22 décembre 2015
Une lecture décevante malgré une quatrième de couverture alléchante. C'est confus, le style est quelconque, et ce n'est pas abouti. Seul Matthias Crone, le personnage principal, est à peu près sympathique. On ne comprend pas bien si le passé louche du père est avéré, ni ce que veut ce demi-frère surgi brusquement. Et la fin ne nous éclaire pas vraiment. Décevant je vous dis.

19 mars 2010
Dans le vestibule de ma maison dans les Ardennes où tu n’es pas jamais venu, il y a une immense toile d’un peintre allemand du XIX siècle, tombé dans l’oubli de nos jours, et avec raison, je pense. …. Sur un ciel menaçant envahi de nuées sombres, un gigantesque loup noir, gueule ouverte et toutes griffes dehors, bondit sur le soleil couchant. Parmi mes tout premiers souvenirs, il y a le moment où mon père me raconta l’histoire du loup Fenrir qui, année après année, tente de dévorer le soleil. L’astre s’affaiblit, s’éteint, devient une boule sanglante à la merci du monstre; La guerre et les catastrophes naturelles s’acharnent sur le monde, les enfants assassinent leurs parents, les frères s’entretuent, “l’homme est un loup pour l’homme”, les glaces recouvrent la terre et alors une nuit longue, très longue, commence. + Lire la suite

19 mars 2010
Mon avis, sera court, car ce livre aurait pu être superbe, si l'auteure avait pris la peine d'aller au fond des choses, elle commence une intrigue sur les loups, puis sur son père et encore sur un demi frère survenu comme un cheveu sur la soupe, dont on ne sait pas du tout au final pourquoi, il a pris tant d'années à se montrer, entre nous dévoile ses amours perdus, sa famille pesante qu'elle soupçonne d'un tas de choses pas très claires aussi … Beaucoup de chemins qui ne mènent quasi nulle part voilà comment je résumerai ce livre, vraiment dommage car l'écriture est somptueuse, un cadre magnifique, une intrigue qui commence très bien mais qui retombe très vite ! le personnage principal est aussi très superficiel, dépouillé, même dans les dialogues, un peu étrange pour le coeur de l'histoire… Par contre j'ai adoré les passages épistolaires du roman, qui nous apprend plus que le reste du roman… elle aurait pu suivre ce chemin… Vous pouvez penser qu'on va découvrir tout un tas de choses sur les loups ; si peu encore hélas, oui du mystique, une pincée, une famille qui se tiraille, un passé qui ressurgit, des alliances avec des tendances pas très claires, une jeunette en mal d'évasion, des amours perdus, un journaliste passionné de loups, un pseudo voyou venu “nettoyer” ce domaine qui finit dans le lit de la fille, des loup garous en filigrane … bref, je me suis perdue dans cette belle forêt d'Ardennes, comble pour une ardennaise, bien que l'histoire se situe de l'autre côté de la frontière. je dis vraiment dommage, car il y avait matière à nous surprendre, par ce livre malgré tout très bien écrit, l'auteure s'est contentée de soulever les voiles de multiples possibles, mais nous a jamais révélé le paysage entièrement… Mieux vaut se contenter d'un unique décor et pouvoir le contempler de fond en comble… que de voir que des morceaux de ci et de ça et ne jamais pouvoir reconstituer le puzzle en entier… une impression d'une mosaïque inachevée… une demi-déception car j'ai pris du plaisir à lire toutefois l'histoire par ce style si agréable et poétique, et les quelques éléments sur les loups m'ont quand même ravie. mais je compte bien lire l'autre livre que je m'étais choisi “la source cachée” ayant croisé d'excellentes critiques… Le point positif j'ai pu pousser ma lecture vers des recherches sur le loup Fenrir Lien : http://lesmotsdepascale.cana.. + Lire la suite