Le nouveau magasin d'écriture


Livres Couvertures de Le nouveau magasin d'écriture
4.12 étoiles sur 5 de 36 Commentaires client

Le nouveau magasin d'écriture - De l'art de la nouvelle et du conte à celui du roman, du sonnet baroque à la poésie contemporaine, du haïku au genre épistolaire, des cadavres exquis surréalistes aux expérimentations oulipiennes, sillonnant entre Rimbaud, Proust, Emily Brontë, Kafka, Borges, René Daumal, André Hardellet, Karl Kraus et cent autres, cet objet littéraire non identifié débride joyeusement l'imaginaire autant qu'il explore les arcanes de la création littéraire - ou comment trouver un su...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Le nouveau magasin d'écriture

Le Titre Du LivreLe nouveau magasin d'écriture
AuteurHubert Haddad
ISBN-102843043522
EditeurZulma
Catégoriesencyclopédie
Évaluation du client4.12 étoiles sur 5 de 36 Commentaires client
Nom de fichierle-nouveau-magasin-d-écriture.pdf
La taille du fichier22.87 MB


10 avril 2015
--- Le Promeneur nocturne --- Tout juste incarné, le visiteur erratique qui se détache de la nuit habitée d'une foule étrangement rétrospective, figure de fiction emblématique, est la clef, le coup de vent salvateur, d'innombrables haltes, blocages et piétinements. poursuivre son rêve est inévitablement poursuivre.

10 avril 2015
C'est une oeuvre singulière qu'a façonnée l'écrivain Hubert Haddad, tout entière habitée de langage et de littérature, et qui tiendrait parfaitement sa place dans la bibliothèque virale du vieux Borgès. Un livre issu des ateliers d'écriture que l'auteur anime depuis plusieurs années. Mais les quelques 900 pages de cet objet foisonnant et joyeux vont bien au-delà d'une simple collection d'exercices censés ouvrir l'imaginaire d'apprentis-écrivains en recherche d'idées et de style. Tout à tour précis d'histoire de la littérature, recueil de mots d'orfèvres et vagabondage dans les tiroirs de l'inconscient et du rêve, s'y succèdent citations, extraits, aphorismes, réflexions sur la pratique littéraire et sur ce qu'elle peut apporter à ceux-là qu'elle semble indifférer. Loin du livre forclos sur lui-même, ce magasin est ouvert à tous les vents du langage, modelé par le plaisir d'un apprentissage ludique, d'une formulation de soi comme lecteur et auteur à travers l'arpentage du territoire littéraire et des arcanes de sa création. Car Hubert Haddad, en plus d'être un sorcier de la langue, se fait ici pirate d'une littérature imaginative et joueuse, ignorant certains navires (peu d'appétence pour le réalisme cru et le reportage fictionné) pour mieux en aborder d'autres dont il retourne toutes les cales. C'est que ses goûts le portent vers "les machinistes du songe et du désordre réglé", compagnons faciles pour explorer la création poétique et romanesque. Arrêtons-nous alors ici, de peur de verser dans les recettes d'une critique hâtive dont l'écrivain nous livre lui-même les secrets en une brève page. Une seule chose peut être tenue pour sûre : le livre, d'une rare générosité, se dévore en entier et provoque un insatiable appétit de lecture. Par Guillaume Orignac http://www.evene.lefigaro.fr + Lire la suite

02 avril 2012
Ne plus jamais dire : "ça n'a pas de sens", "ça ne veut rien dire", Le sens en art est multiple, polyvalent, interférent, versatile comme un ciel normand, imprévisible comme un destin.