Le roi s'amuse


Livres Couvertures de Le roi s'amuse
3.57 étoiles sur 5 de 27 Commentaires client

Le roi s'amuse - Une ambiance de fête règne à la cour de François Ier. Le roi s'encanaille : il boit et rit des railleries de son bouffon Triboulet, qui l'incite à la débauche. Tous ignorent que l'amuseur bossu a une fille, Blanche, un joyau qu'il chérit et tient précieusement éloigné des frasques des courtisans. Mais la vigilance d'un père ne saurait empêcher une malédiction de se réaliser et le roi de...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Le roi s'amuse

Le Titre Du LivreLe roi s'amuse
AuteurVictor Hugo
ISBN-10207035587X
EditeurGallimard
Catégorieslittérature
Évaluation du client3.57 étoiles sur 5 de 27 Commentaires client
Nom de fichierle-roi-s-amuse.pdf
La taille du fichier20.69 MB


10 mai 2018
Le roi s'amuse à ridiculiser ses courtisans en moquant la cour avec son bouffon, mais surtout à leur voler leurs femmes et leurs filles et à les déshonorer. Ce roi galant pourrait n'être que grivois, c'est un violeur qui abuse tyranniquement de son pouvoir. Pour se dresser contre lui - tel Lorenzaccio de Musset ou Chicot de Dumas dans la Dame de Monsoreau - ne se présente que son bouffon, le monstre tordu et répugnant cher à Hugo, sauvé par l'amour qu'il porte à sa fille. Une pièce glauque et noire.

06 février 2014
Une fois de plus, on découvre l'histoire du bouffant Triboulet

05 août 2017
J'aime tellement les drames romantiques de Victor Hugo ! Après avoir dévoré Ruy Blas, Hernani et Lucrèce Borgia, j'ai récemment découvert le Roi s'amuse. L'action se passe sous le règne de François I en pleine Renaissance. Alors que le Souverain passe du bon temps à séduire toutes les femmes de la Cour, Triboulet, son bouffon, peine à garder son secret : l'existence de sa fille. En effet, ce personnage bossu, grotesque et cruel, est détesté par les nobles de la cour et son comportement va mettre en péril la sécurité de son enfant. J'apprécie particulièrement ces personnages romantiques, tiraillés entre leurs aspirations et leur sensibilité. Je leur trouve toujours une grande humanité malgré leurs travers. Dès la première représentation, la pièce fit grand scandale si bien qu'elle fut interdite le premier jour. Outre les innovations romantiques et l'invraisemblance de l'intrigue qui gênèrent les spectateurs de l'époque, le portrait critique du Monarque, amateur de femmes et encouragé par son bouffon déplut particulier au public ! + Lire la suite