William Shakespeare


Livres Couvertures de William Shakespeare
3.88 étoiles sur 5 de 8 Commentaires client

William Shakespeare - (édition numérique) Victor Hugo a été un des premiers auteurs français à bénéficier de transcription numérique, et c’est bien normal. Mais la vieille édition de son William Shakespeare a un statut particulier dans nos bibliothèques. Pour le contexte d’écriture, d’abord : arrivant dans son exil de Guernesey, accueilli par l’Angleterre, il contemple la mer tandis que son fils traduit Shakespeare. Et pour parler de Sh...

Télécharger Livres En Ligne

Détails William Shakespeare

Le Titre Du LivreWilliam Shakespeare
AuteurVictor Hugo
ISBN-102080711520
EditeurFlammarion
Catégorieslittérature
Évaluation du client3.88 étoiles sur 5 de 8 Commentaires client
Nom de fichierwilliam-shakespeare.pdf
La taille du fichier23.42 MB


23 novembre 2009
Le grand Art, à employer ce mot dans son sens absolu, c'est la région des Egaux. Avant d'aller plus loin, fixons la valeur de cette expression, l'Art, qui revient souvent sous notre plume. Nous disons l'Art comme nous disons la Nature ; ce sont là deux termes d'une signification presque illimitée. Prononcer l'un ou l'autre de ces mots, Nature, Art, c'est faire une évocation, c'est extraire des profondeurs l'idéal, c'est tirer l'un des deux grands rideaux de la création divine. Dieu se manifeste à nous au premier degré à travers la vie de l'univers, et au deuxième degré à travers la pensée de l'homme. La deuxième manifestation n'est pas moins sacrée que la première. La première s'appelle la Nature, la deuxième s'appelle l'Art. De là cette réalité : le poëte est prêtre. Il y a ici-bas un pontife, c'est le génie. + Lire la suite

24 juillet 2014
Il écrivait sur des feuilles volantes, comme presque tous les poètes d'ailleurs. Malherbe et Boileau sont à peu près les seuls qui aient écrit sur des cahiers

24 juillet 2014
La terre voit et parcourt le ciel; elle le connaît sous ses deux aspects, obscurité et azur, doute et espérance. La vie va et vient dans la mort. Toute la vie est un secret, une sorte de parenthèse énigmatique entre la naissance et l'agonie, entre l'oeil qui s'ouvre et l'oeil qui se ferme. Ce secret, Shakespeare en a l'inquiétude