Bouncer, tome 1 : Un diamant pour l'au-delà


Livres Couvertures de Bouncer, tome 1 : Un diamant pour l'au-delà
3.88 étoiles sur 5 de 89 Commentaires client

Bouncer, tome 1 : Un diamant pour l'au-delà - Avec Bouncer, Alejandro Jodorowsky et François Boucq inventent un genre nouveau : le "western shakespearien." Un récit d'une violence terrible, où la démesure des paysages fait écho à celle des hommes, de leurs passions et de leur folie. L'histoire ? Celle d'une quête, comme souvent avec Jodorowsky. Et celle d'un diamant mythique,baptisé L'œil de Caïn. Un diamant au goût de mort et de sang que trois frères ont vainement tenté de posséder, voici quelques années. Avan...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Bouncer, tome 1 : Un diamant pour l'au-delà

Le Titre Du LivreBouncer, tome 1 : Un diamant pour l'au-delà
AuteurAlejandro Jodorowsky
ISBN-102731614269
EditeurLes Humanoïdes associés
Catégoriesrécits
Évaluation du client3.88 étoiles sur 5 de 89 Commentaires client
Nom de fichierbouncer-tome-1-un-diamant-pour-l-au-delà.pdf
La taille du fichier23.38 MB


21 mars 2017
Avec Jodorowsky au scénario, on pouvait s'attendre à un western violent, éloigné de toute imagerie romantique. Et on est servi ! L'ouest dépeint par Jodorowsky est peuplé par des femmes et des hommes brutaux, avides, violents, aussi sauvages que les paysages qu'ils traversent. Si "Bouncer" était adapté au cinéma, il serait loin de la vision classique américaine qui s'est attachée à créer un mythe autour de l'Ouest. Il se rapprocherait plutôt du western italien, plus cru, plus sale, avec une violence exacerbée, parfois stylisée à l'extrême. On retrouve aussi quelques éléments récurrents du cinéma de Jodorowsky, un certain goût pour le mystique, un estropié... L'intrigue est très plaisante. Cette histoire classique de vengeance couplée au mystère d'un diamant perdu est très prenante. le scénario est bien mené, bien construit, notamment le flash-back qui intervient au bon moment. Les personnages sont bien campés. le Bouncer est très iconique et je sens que je vais prendre plaisir à le suivre. On dit souvent que pour faire une bonne histoire, il faut un bon méchant. Ralton remplit parfaitement ce rôle. Abject, effrayant, en voilà un que je vais adorer détester. J'ai aimé le dessin de Boucq. Les paysages sont très beaux. Les personnages ont de parfaites sales gueules comme on les aime dans ce type de récit. Bref, voilà une série qui démarre très bien et que je vais m'empresser de poursuivre. Challenge B.D 2017 + Lire la suite

15 avril 2016
Chère madame, nous ne demandons pas la charité. Nous exigeons notre tribut de guerre. Nous avons tout perdu, nos esclaves, nos terres, nos foyers, la liberté, la justice…

25 avril 2017
Au sortir de la guerre de Sécession, voici une BD western moderne et violente hantée par un capitaine sudiste borgne et cruel, Ralton van Dorman. Avec ses hommes, il pille et tue dans une mortelle randonnée jusque dans une ferme isolée dans le désert, où il torture et assassine froidement Blake, un prêtre à l'âme tourmentée, et sa femme indienne. Seul survivant : leur fils Seth. Que cherchait-il dans cet endroit perdu ? Qu'est ce qui liait Blake et Ralton ? Comment Seth va t-il pouvoir se reconstruire ? Magnifiques dessins de François Boucq, grands espaces où galopent les pires salauds dans une course au trésor morbide. Récit familial allumé et déjanté : cette BD fait fort.