La Caste des Méta-Barons, Tome 4 : Oda la Bisaïeule


Livres Couvertures de La Caste des Méta-Barons, Tome 4 : Oda la Bisaïeule
3.68 étoiles sur 5 de 100 Commentaires client

La Caste des Méta-Barons, Tome 4 : Oda la Bisaïeule - Il est le Méta-Baron ! La simple évocation de son nom suffit à terrifier des armées entières. Depuis des générations, le Méta-Baron est le plus puissant combattant de l'univers. On a connu le dernier de cette dynastie au cours des aventures du pauvre John Difool et de ses démêlés avec l'Incal. On découvre à présent l'extraordinaire histoire de ses ancêtres, qui commence avec Othon, ancien pir...

Télécharger Livres En Ligne

Détails La Caste des Méta-Barons, Tome 4 : Oda la Bisaïeule

Le Titre Du LivreLa Caste des Méta-Barons, Tome 4 : Oda la Bisaïeule
AuteurAlejandro Jodorowsky
ISBN-102731612274
EditeurLes Humanoïdes associés
Catégoriessaga
Évaluation du client3.68 étoiles sur 5 de 100 Commentaires client
Nom de fichierla-caste-des-méta-barons-tome-4-oda-la-bisaïeule.pdf
La taille du fichier29.01 MB


05 juin 2013
Toujours plus fort, le scénario rebondi et devient de plus en plus intéressant. La preuve ? Une fois commencée, cette série ne demande qu'à être lue à un rythme de plus en plus endiablé. L'addiction est proche! :-) La mise en abîme, en quelque sorte, par le truchement des deux robots qui se raconte l'histoire, est sympa, voire très amusante de par leur expression. Cependant, et c'est là ma seule critique du moment, je trouve navrant que tant de grossièretés soient énoncées. Non pas que ce soit réellement trop ordurier, non, on a vu pire, mais plutôt que ça n'a pas vraiment sa place ici, que cela n'apporte rien et gâche même un peu le plaisir de l'humour qui eut pu se dégager à ces moments là. Mais ce n'est qu'une toute petite critique comparé aux côtés positifs!!! Je me demande si j'ai déjà écrit que les graphismes étaient à tomber sur les fesses ?

05 juin 2013
Tu mériterais qu'un paléochat vienne pisser dans tes circuits!

05 juin 2013
Aucune blessure n'obscurcira mon esprit, il est entier, elles ne l'ont en rien entamé.