La Caste des Méta-Barons, tome 1 : Othon le trisaïeul


Livres Couvertures de La Caste des Méta-Barons, tome 1 : Othon le trisaïeul
3.77 étoiles sur 5 de 140 Commentaires client

La Caste des Méta-Barons, tome 1 : Othon le trisaïeul - Il est le Méta-Baron! La simple évocation de son nom suffit à terrifier des armées entières. Depuis des générations, le Méta-Baron est le plus puissant combattant de l'univers. On a connu le dernier de cette dynastie au cours des aventures du pauvre John Difool et de ses démêlés avec l'Incal. On découvre à présent l'extraordinaire histoire de ses ancêtres, qui commence avec Othon, ancien pirate, qui, par amour et loyauté, devint le premier Méta-Baron. On assiste au ...

Télécharger Livres En Ligne

Détails La Caste des Méta-Barons, tome 1 : Othon le trisaïeul

Le Titre Du LivreLa Caste des Méta-Barons, tome 1 : Othon le trisaïeul
AuteurAlejandro Jodorowsky
ISBN-102731610085
EditeurLes Humanoïdes associés
Catégoriestragédie
Évaluation du client3.77 étoiles sur 5 de 140 Commentaires client
Nom de fichierla-caste-des-méta-barons-tome-1-othon-le-trisaïeul.pdf
La taille du fichier23.97 MB


09 décembre 2012
L'univers de Jodorowsky m'était familier avant que je ne m'attaque à cette nouvelle série. C'est vraiment un monde métallique, robotique, pervertit, de code et de caste que j'aime et que je retrouve ici. Ce n'est pas redondant, c'est juste son monde. La force du graphisme et du scénario est impressionnante, Ajouté à la richesse des personnages ancrés dans ce monde future, décadent et sombre en fait une série puissante, très puissante.

22 août 2017
Avec cette série, on endosse le rôle d'un généalogiste qui décortique la lignée des Méta-barons à travers les âges, dans un univers futuriste singulier. Des tonalités de grisés, du sombre et du sanglant, pour cette caste cruelle qui évolue au fil des tomes, et qui peut plaire aux amateurs de SF.

20 novembre 2013
BD écrite en collaboration avec Gimenez. Beaucoup de BD tournent autour de la recherche du père, des ancêtres, et je trouve cette BD très révélatrice : les hommes ont besoin d'ancrage, et la BD reste un moyen de s'interroger sur ses origines, donc sur la figure du père et de la mère. D'un point de vue philosophique s'entend. Une de mes BD préférées!