Journal II 1941-1943 - Premier journal parisien


Livres Couvertures de Journal II 1941-1943 - Premier journal parisien
3.72 étoiles sur 5 de 9 Commentaires client

Journal II 1941-1943 - Premier journal parisien - "Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves..., chantaient les Résistants. Fait trop oublié, car "les morts galopent vite ", les beaux quartiers de Paris occupé étaient de ces îlots préservés. Tandis qu'on arrête et déporte les Juifs et que les Parisiens ordinaires - j'étais l'un deux et puis en parler - se débattent contre le froid, la famine, la misère et les brimades des occupants, la haute collaboration célèbre dans le VIIe ou le XVe siè...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Journal II 1941-1943 - Premier journal parisien

Le Titre Du LivreJournal II 1941-1943 - Premier journal parisien
AuteurErnst Jünger
ISBN-102253033626
EditeurLe Livre de Poche
Catégoriesjournal
Évaluation du client3.72 étoiles sur 5 de 9 Commentaires client
Nom de fichierjournal-ii-1941-1943-premier-journal-parisien.pdf
La taille du fichier23.95 MB


29 novembre 2012
Paris, 2 novembre 1941 - Quand des hommes combattent sur un plan supérieur, spirituel, ils intègrent la mort dans leur stratégie. Ils acquièrent quelque chose d'invulnérable ; la pensée que l'adversaire veut leur destruction physique n'est, par conséquent, plus effrayante pour eux. (...) Une sorte d'horrible triomphe se mêle alors au carnage. Il y a des hommes dans l'histoire où des hommes saisissent la mort comme un bâton de commandement. Dans le procès des Templiers, par exemple, où le Grand Maître de l'Ordre montre soudainement le vrai rapport entre lui et les juges - ainsi un navire laisse tomber son camouflage et s'offre, avec ses pavillons et ses canons, au regard stupéfait. Le soir même, il fut brûlé vif, mais on posta des gardes, dès cette nuit, à l'endroit du bûcher pour empêcher le peuple d'y venir chercher des reliques. La poussière elle-même fait peur aux tyrans ; elle aussi doit disparaître. 687 - [Le Livre de poche/biblio n° 3041, p. 56] + Lire la suite

17 janvier 2015
Paris, 24 juin 1941 – Depuis trois jours déjà, nous sommes en guerre, avec la Russie ; étrange, comme cette nouvelle m'a peu affecté. A vrai dire, dans une époque comme celle-ci, la faculté d'enregistrer les faits devient limitée ; nous risquerions , sinon, de ne leur offrir qu'un certain vide. 2350 - [Le Livre de poche/biblio n° 3041, p. 40]

20 novembre 2012
Vincennes, 30 mai 1941 - A midi, au Ritz, avec le colonel Speidel, Güninger et le comte Podewils. Güninger, qui fait depuis longtemps partie de mes lecteurs, je dirais même de mes disciples les plus doués, tient que vivre à Paris m'aide à me maintenir plus que ne le feraient mes occupations habituelles. Et il est bien possible, en effet, qu’il se cache pour moi dans cette ville non seulement des dons particuliers, mais aussi des sources de travail et d'activité efficace. Elle est toujours, et dans un sens presque plus essentiel encore que naguère, la capitale, symbole et citadelle d'un grand style de vie transmis par les siècles, et aussi de ces idées qui rallient toutes les intelligences, et qui, de nos jours, font défaut précisément aux nations. 669 - [Le Livre de poche/biblio n° 3041, p. 30] + Lire la suite