Parvati ou l'amour extrême


Livres Couvertures de Parvati ou l'amour extrême
4 étoiles sur 5 de 2 Commentaires client

Parvati ou l'amour extrême - Depuis près de deux mille ans, les Indiens lisent Kalidasa, jouent son théâtre, écoutent et récitent ses poèmes. Esprit universel à la manière des hommes de la Renaissance, Kalidasa (dont une tradition nous dit seulement qu'il serait mort en 522 à Ceylan) fut aussi un amoureux de la femme, qu'il célèbre en des vers d'un érotisme intemporel, avec un génie qui éclate dans le texte donné ici dans une traduction inédite. S'il est vrai que l...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Parvati ou l'amour extrême

Le Titre Du LivreParvati ou l'amour extrême
AuteurKâlidâsa
ISBN-102251720014
EditeurLes Belles Lettres
Catégoriesrécits
Évaluation du client4 étoiles sur 5 de 2 Commentaires client
Nom de fichierparvati-ou-l-amour-extrême.pdf
La taille du fichier18.96 MB


17 février 2016
Ces êtres célestes ne nous sont pas étrangers, ils pourraient être nos frères, mais des frères qui appartiennent à un monde plus raffiné, plus conscient, plus harmonieux que le nôtre, un monde où même la tristesse est charmante. Car l'univers de Kalidasa est un paradis de beauté. Un paradis qui n'appartient ni à ce monde ni à l'autre : tous les dieux , les hommes, les animaux, les montagnes et vallées qui y vivent sont les créatures du poète. A toutes, il prête grâce, élégance, bonté. Dans ce monde d'innocence, tout est purifié par la beauté. Même les griffes du lion tachées du sang de l'éléphant sont charmants. Même les rochers et les fleurs sont des êtres conscients et amicaux. Même la souffrance perd son goût amer et se fait extase délicieuse. + Lire la suite

17 février 2016
C'est cela , dit Sri Aurobindo, qui explique l'attraction que le peuple indien a toujours ressentie pour Kalidasa : "Après avoir lu un de ses poèmes, le monde, la vie et ce qui nous entoure, hommes, animaux, choses animées, devient soudainement plus beau et nous est plus cher qu'auparavant...Le nuage vain et la montagne inerte ne sont plus vides ou inconscientes, ils sont devenus des amis intelligents qui parlent à notre âme. Nos propres pensées, nos sentiments et nos passions nous apparaissent dans une autre lumière, ils ont reçu la sanction de la beauté. alors à travers le délice, le sens de la vie et de l'amour que nous percevons dans toute belle chose, nous atteignons l'Esprit puissant par derrière, que nous reconnaissons non plus comme un objet de connaissance ou d'adoration mais comme notre amant." + Lire la suite

17 février 2016
Mythe fondamental de la cosmogonie hindoue, conte initiatique retraçant les épreuves de l'âme en marchant vers elle-même, le Kumarasambhava est tout cela mais bie, autre chose encore. En effet nous avons là sans doute la plus grande oeuvre du sanskrit classique. (...) L'un des critères du genre, c'est que ses personnages principaux doivent être des dieux, des héros ou des descendants de famille royale. Mais le génie de Kalidasa est de leur conserver leur caractère merveilleux, étrange, sublime, et de leur donner des passions humaines. Toutefois, à la différence des personnages d'Homère, ces dieux ou ces demi_dieux ne perdent nullement leur divinité du fait d'être amenés sur notre plan d'expérience, (...). Ce sont en même temps des forces cosmiques et des créatures terrestres. Leurs attributs traditionnels et symboliques sont présents mais transformés par le poète en éléments romantiques qui font partie du charme de leur personnalité ou indiquent un certain état psychologique. + Lire la suite