Récits de la paume de la main


Livres Couvertures de Récits de la paume de la main
3.83 étoiles sur 5 de 32 Commentaires client

Récits de la paume de la main - Quatrième de couverture - En marge de ses grands livres comme - La Danseuse d'Izu, Les Belles endormies ou Tristesse et beauté -, Yasunari Kawabata (1899-1972, prix Nobel de littérature en 1968) écrivit aussi de très courtes histoires : souvenirs d'enfance ou d'adolescence, instants de vie saisis au vol, vignettes érotiques à mi-chemin du rêve et de la réalité. Et il les rassembla sous le titre énigmatique de Récits de la paume de la main.On peut certes les lire com...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Récits de la paume de la main

Le Titre Du LivreRécits de la paume de la main
AuteurYasunari Kawabata
ISBN-102253933414
EditeurLe Livre de Poche
Catégorieslittérature
Évaluation du client3.83 étoiles sur 5 de 32 Commentaires client
Nom de fichierrécits-de-la-paume-de-la-main.pdf
La taille du fichier27.85 MB


12 décembre 2016
Recueil de courtes nouvelles de Kawabata, les récits de la paume de la main emportent le lecteur dans un univers de quiétude et de beauté dans lequel on voyage en même temps que l'auteur. On ressent l'évolution de l'auteur au fil des pages et au fil des nouvelles, tout en découvrant une culture et une littérature bien loin des chemins que l'on est habitués à emprunter. Beaucoup d'esthétique et de poésie dans ces récits.

23 mai 2010
Debout devant une fenêtre brouillée par la pluie, Ritsuko regardait, avec des yeux toujours aussi durs, les jeunes mariés se faire photographier. Elle serrait les lèvres. J'avais envie de lui adresser la parole, de demander à cette jeune fille qui, ayant survécu, se tenait debout là, si grande, si belle, si elle se souvenait de moi, si je lui revenais en mémoire, mais j'hésitai. - Elle doit porter demain à la présentation une robe de mariée, alors... murmura à mon oreille le marchand de kimonos. + Lire la suite

07 août 2015
Il y avait deux étangs dans cette vallée. L'un, en bas, brillait comme empli d'argent fondu, l'autre, en haut d'un vert de mort, entraînait dans ses profondeurs l'ombre silencieuse des monts.