Maggie Cassidy


Livres Couvertures de Maggie Cassidy
3.65 étoiles sur 5 de 51 Commentaires client

Maggie Cassidy - Il a seize ans, il n'est qu'enthousiasme et joie de vivre. Il aime le football, les copains et... Maggie. Elle a dix-sept ans, de grands yeux de biche et elle l'aime aussi, son Jack. Enfin, elle l'aime bien. Mais elle est en train de découvrir avec ivresse le plaisir de séduire, le pouvoir d'un battement de cils, d'un sourire ou d'un balancement de hanches qui fait se retourner tous les garçons. Voilà, Jack et Maggie connaissent les premi...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Maggie Cassidy

Le Titre Du LivreMaggie Cassidy
AuteurJack Kerouac
ISBN-102070451801
EditeurGallimard
Catégoriesrhétorique
Évaluation du client3.65 étoiles sur 5 de 51 Commentaires client
Nom de fichiermaggie-cassidy.pdf
La taille du fichier19.01 MB


09 juin 2017
… Et bien, voilà c'est ce roman que j'ai préféré de Kerouac. Par le pureté de l'éveil et la sortie de l'enfance, il est ce que je ressent de plus honnête chez cet auteur, une forme d'éveil à la vie. Cela m'a plongé dans le coeur des jeunes gens d'un endroit particulier dans un temps possédant sa singularité. Moi petit français des années 80 lisant ce qu'éprouve au même âge, un jeune américain des années 50. Malheureusement je ne peux lire que des traductions, et je crois que c'était la deuxième fois que je le regrettais, la première fois avait été pour Dune de Herbert ! 37 ans plus tard, je garde une nostalgique tendresse particulière de ce roman...

03 juillet 2014
...une triste ampoule pend au plafond de l'abri de la station de taxi. Quelques solitaires attardés remontent Moody, engloutis par les tourbillons blancs traversés de flocons étincelant sous la lumière des réverbères à arc. J'embrasse Maggie - elle se serre contre moi, souple, menue, jeune, je n'ai qu'à prononcer le mot "baiser" pour qu'elle me couvre de baisers. Je commence à me rendre compte de sa sensualité, mais trop tard. + Lire la suite

24 novembre 2015
Mon amour pour Maggie est si fort que j'accepte même l'idée qu'elle puisse un jour ressembler à sa mère, devenir grosse.