Les belles de Halimunda


Livres Couvertures de Les belles de Halimunda
3.69 étoiles sur 5 de 8 Commentaires client

Les belles de Halimunda - Fondée par une princesse à la beauté fatale, Halimunda est une ville imaginaire de la côte sud de Java. Eka Kurniawan y déploie l’histoire d’une lignée de femmes marquée par une malédiction dont l’origine remonte à la fin de l’occupation néerlandaise. Le livre s’ouvre au moment où Dewi Ayu, la prostituée la plus célèbre de la ville, sort de sa tombe vingt et un ans après sa mort. Couverte de son linceul, sa très longue chevelure flottant au vent, elle travers...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Les belles de Halimunda

Le Titre Du LivreLes belles de Halimunda
AuteurEka Kurniawan
ISBN-102848052287
EditeurSabine Wespieser
Catégorieslittérature
Évaluation du client3.69 étoiles sur 5 de 8 Commentaires client
Nom de fichierles-belles-de-halimunda.pdf
La taille du fichier22.68 MB


09 novembre 2017
Attention, ce livre ne vous aidera pas à dormir ! Bien au contraire, il vous sera difficile de le quitter avant d'avoir absorbé la dernière page... Il y a du "Gabo" dans cet écrivain indonésien. On y retrouve sa verve, sa truculence et un certain amour des femmes bien particulier. Un peu à l'image de "Cent ans de solitude". Cette magnifique fiction mêle éléments historiques et légendes, au travers de la vie bien atypique d'une lignée de femmes au caractère bien trempé. Le rythme est intense, la prose gouleyante à souhait et l'on rit de cette véritable bouffée d'air frais. A lire sans modération.

08 décembre 2017
L’écrivain indonésien livre une fresque tumultueuse sur une lignée de femmes à la beauté maléfique et retrace l’histoire malmenée de son pays.

20 novembre 2017
Avec les armes qu'ils avaient, ils étaient résolus à vaincre l'armée la plus formidable d'Asie, une armée qui avait gagné des guerres en Russie et en Chine, une armée qui avait expulsé les Français, les Anglais et les Néerlandais de leurs colonies, une armée qui faisait maintenant la guerre dans l'océan Pacifique contre la moitié du monde, une armée qui leur avait même appris à bien porter les armes. + Lire la suite