Les carnets secrets de Li Yu : Au gré d'humeurs oisives, un art du bonheur en Chine


Livres Couvertures de Les carnets secrets de Li Yu : Au gré d'humeurs oisives, un art du bonheur en Chine
3.62 étoiles sur 5 de 8 Commentaires client

Les carnets secrets de Li Yu : Au gré d'humeurs oisives, un art du bonheur en Chine - Tout au long de sa vie, ce lettré chinois du XVIIe siècle a rédigé des textes, véritables recettes pour transformer le quotidien en moments de bonheur, qu'il s'agisse du charme des femmes, de l'art du jardin, de l'aménagement de la maison, de la cuisson du riz ou de la contemplation de la nature. Ces textes permettent d'appréhender l'art de vivre d'un monde aujourd'hui disparu.

Télécharger Livres En Ligne

Détails Les carnets secrets de Li Yu : Au gré d'humeurs oisives, un art du bonheur en Chine

Le Titre Du LivreLes carnets secrets de Li Yu : Au gré d'humeurs oisives, un art du bonheur en Chine
AuteurYu Li
ISBN-10287730664X
EditeurEditions Philippe Picquier
Catégorieslittérature
Évaluation du client3.62 étoiles sur 5 de 8 Commentaires client
Nom de fichierles-carnets-secrets-de-li-yu-au-gré-d-humeurs-oisives-un-art-du-bonheur-en-chine.pdf
La taille du fichier24.64 MB


13 novembre 2016
Le riz est comme une barque dont le potage serait l'eau : la barque sur le rivage, sans eau ne peut voguer, le riz dans le gosier, sans bouillon ne peut passer

13 novembre 2016
si les hommes sont capables de se détacher des graisses animales pour se nourrir de légumes et de fougères en les trouvant délectables, le jardin de leur estomac ne sera plus piétiné par le mouton

17 décembre 2010
- regarder ou écouter tomber la pluie - lire "un poème d'hiver pour avoir frais l'été" - inspecter ses arbres fruitiers ou soigner ses rosiers - jouer avec le chat ou faire jouer celui du voisin - humer une glycine à en avoir le tournis - partir à bicyclette au hasard de petites routes inconnues - attendre avec une douce impatience un rendez-vous avec sa bien-aimée - puis partager avec elle une coupe de capiteux vin d'Espagne - suivre de la rive les prises de bec intestines entre canards et poules d'eau - ajuster à la perfection tenons et mortaises pour un petit banc de bois - préparer le thé avec une méticulosité maniaque et ironique - lire distraitement et en désordre plusieurs livres à la fois - rêver les détails d'un voyage dont on sait fort bien qu'on ne le fera pas - savourer en plein été l'odeur humide de la cave - se coller en plein hiver au poêle et regarder longuement dans le vide - faire une partie de go avec un ami - aller voir où en sont les prunes sauvages cette année - installer une vasque pour la bain des moineaux - photographier une toiles d'araignée, ce chef d'oeuvre - se gaver de raisins jusqu'au mal de ventre - classer indolemment sa bibliothèque et entr'ouvrir d'anciens volumes qu'on refeme précipitamment... + Lire la suite