La vie en sourdine


Livres Couvertures de La vie en sourdine
3.74 étoiles sur 5 de 516 Commentaires client

La vie en sourdine - Desmond a des problèmes d'ouïe. Et d'ennui. Professeur de linguistique fraîchement retraité, il consacre son ordinaire à la lecture du Guardian, aux activités culturo-mondaines de son épouse, dont la boutique de décoration est devenue la coqueluche de la ville, et à son père de plus en plus isolé là-bas dans son petit pavillon londonien. Lors d'un vernissage, alors que Desmond ne comprend pas un traître mot de ce qu'on lui dit et répond au petit bonh...

Télécharger Livres En Ligne

Détails La vie en sourdine

Le Titre Du LivreLa vie en sourdine
AuteurDavid Lodge
ISBN-102743618442
EditeurPayot et Rivages
Catégoriesjournal intime
Évaluation du client3.74 étoiles sur 5 de 516 Commentaires client
Nom de fichierla-vie-en-sourdine.pdf
La taille du fichier18.89 MB


02 novembre 2009
j'ai senti une onde de tristesse me parcourir en pensant à la fragilité de notre entreprise sur la vie, à la facilité avec laquelle les traces que nous laissons à la surface de la terre s'effacent. Tony Harrison a dit cela en quelques vers: l'ambulance, le corbillard, les commissaires -priseurs dépouillent de toute vie cette maison aimée. les trésors durement gagnés de cinquante années devenus soudain pacotille et enlevés en l'espace d'une journée. Apparemment la tour penchée de Pise a commencé à pencher dès qu'ils ont atteint le troisième étage et les étages suivants one été construits d'un diamètre progressivement plus petit pour compenser. + Lire la suite

16 octobre 2014
J'ai écouté ce livre par hasard n'ayant jamais rien lu de cet auteur. J'ai tout de suite été très séduite par la voix du narrateur d'une part, par l'humour de l'auteur d'autre part et enfin par le thème de l'histoire. Desmond est un ancien professeur de linguistique à la retraite. Il ne sait pas trop comment occuper son temps libre et ce d'autant plus qu'il souffre de surdité et que cela le gêne profondément dans sa vie quotidienne. Travaillant avec des personnes âgées, j'ai particulièrement apprécié tous les passages relatifs à la surdité de Desmond : son ressenti, la manière dont il doit s'adapter tous les jours, l'impact que cela a sur sa vie de famille, ses relations avec le monde extérieur... Cela me fait et m'aide à réfléchir à ma manière de me comporter avec des personnes souffrant de troubles de l'audition. J'ai apprécié l'humour avec lequel l'auteur évoque la surdité. Il ne s'agit pas uniquement de surdité dans ce texte. Il y a aussi la thèse d'Alex sur les lettres de suicidés (je l'aurais volontiers claquée celle-là et j'ai été contente que Desmond ne lui cède pas) ; les relations de Desmond et de son père dont la tête commence à partir dans les nuages (l'affection qu'ils éprouvent l'un pour l'autre en en même temps les moments où ils ne se supportent plus), la famille de Desmond... J'ai pris beaucoup de plaisir à écouter cette histoire et cela me donne envie de découvrir d'autres textes de David Lodge. + Lire la suite

06 juin 2011
Rien ne va plus pour Desmond! Sa retraite qu'il espérait paisible et sereine s'avère finalement ennuyeuse et perturbée. Son père, de moins en moins capable de vivre seul, lui pose problème. Sa surdité va en s'empirant et ce ne sont pas les prothèses auditives souvent défaillantes qui vont le tirer d'ennuis. Sa femme, plus active que jamais, mène sa vie professionnelle et sociale tambour battant et l'entraîne dans des soirées culturelles où souvent il s'isole, handicapé par sa surdité. C'est justement lors d'un de ces vernissages qu'il rencontre Axel Loom, une étudiante américaine. Sur un malentendu, il accepte de la revoir et de lui apporter son aide pour rédiger sa thèse... Comment occuper sa retraite quand on a eu une carrière riche et brillante et qu'on vit avec une femme encore active? Comment ne pas devenir vieux? Comment ne pas céder à la tentation d'isolement qu'induit la surdité? Comment aider un parent vieillissant qui perd son autonomie?... Autant de questions (et bien d'autres) auxquelles tente de répondre Desmond et par son intermédiaire David LODGE. Mais même si les thèmes semblent graves, il faut compter avec l'humour de l'auteur pour ne pas sombrer dans le mélodrame. C'est souvent drôle, parfois touchant, émouvant et je l'ai lu avec beaucoup de plaisir. Cela faisait un moment que j'avais abandonné LODGE et j'ai retrouvé avec bonheur son univers "cosy", son écriture fluide, son humour "so british", son ton pince-sans-rire. Un livre à lire bien installé dans un fauteuil confortable, un bon thé à portée de main. + Lire la suite