Nouvelles du paradis


Livres Couvertures de Nouvelles du paradis
3.83 étoiles sur 5 de 242 Commentaires client

Nouvelles du paradis - Il y a bien longtemps que Bernard Walsh, l'ancien prêtre, ne croit plus au paradis. Lorsqu'il quitte Rummidge pour se rendre à Hawaï, il feuillette avec scepticisme les brochures touristiques vantant les charmes exquis d'un monde qui n'aurait jamais connu le mal. Les gags se multiplient dans l'avion entre Londres et Honolulu ainsi que pendant le séjour à Hawaï au cours duquel les membres du groupe se croisent, s'évitent comme s'il s'agissait d'un coll...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Nouvelles du paradis

Le Titre Du LivreNouvelles du paradis
AuteurDavid Lodge
ISBN-10286930577X
EditeurPayot et Rivages
Catégorieslittérature
Évaluation du client3.83 étoiles sur 5 de 242 Commentaires client
Nom de fichiernouvelles-du-paradis.pdf
La taille du fichier29.49 MB


18 mai 2017
- Je viens de rencontrer le vieil Irlandais et son fils aux toilettes. - Je n'aurais jamais cru qu'on pouvait tenir à trois là-dedans.

20 mai 2017
J'ai découvert en un éclair combien j'avais été privé de contacts physiques avec d'autres humains, du bonheur animal de toucher, pendant toutes ces longues années de formation et de sacerdoce - privé, surtout, de cette mystérieuse altérité physique des femmes, de leurs rondeurs douces et molles, de leur peau lisse et satinée, de leur haleine et de leurs cheveux parfumés.

14 décembre 2012
La piscine, comme le sait Roger Sheldrake avec toutes les recherches qu’il a faites, n’est pas vraiment prévue pour le bain. Elle est petite et sa forme irrégulière interdit de nager longtemps droit devant soi ; en fait, il est impossible de faire quelques brasses sans se cogner aux bords ou rencontrer un autre baigneur. La piscine a été conçue en réalité pour que les gens viennent s’asseoir ou s’allonger tout autour et commander des boissons. Les clients, ainsi condamnés à de courtes baignades, finissent par avoir très chaud et très soif, et ils commandent beaucoup de boissons qu’on leur apporte avec des cacahuètes salées gracieusement offertes par la direction pour qu’ils aient encore plus soif et commandent d’autres boisons. + Lire la suite