Liaisons étrangères


Livres Couvertures de Liaisons étrangères
3.86 étoiles sur 5 de 214 Commentaires client

Liaisons étrangères - Deux universitaires américains se voient accorder un congé d'études à Londres par leur faculté d'origine. Le premier, Fred Turner, surprend par sa beauté et sa jeunesse ; il aborde l'Angleterre plein d'amertume, blessé par l'échec de son mariage ; sa collègue, Vinnie Miner, ne lui ressemble en rien : vieille, petite, laide, revêche, elle est aussi une amoureuse inconditionnelle du pays de Shakespeare, dont elle maîtrise parfaitement tous les codes. To...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Liaisons étrangères

Le Titre Du LivreLiaisons étrangères
AuteurAlison Lurie
ISBN-102743601582
EditeurPayot et Rivages
Catégorieslittérature
Évaluation du client3.86 étoiles sur 5 de 214 Commentaires client
Nom de fichierliaisons-étrangères.pdf
La taille du fichier18.89 MB


08 août 2015
Vinnie se répète qu'il est grand temps, plus que temps, de laisser ce que sa mère appelait "tout ça" derrière elle. Il est temps de piloter son navire au-delà des Charybde et Scylla qui menacent l'age mûr, bouffonnerie sexuelle ou tragédie sexuelle, et de naviguer aux rayons du soleil couchant sur la vaste mer calme de l'abstinence, dont les eaux tièdes ne sont jamais troublées par les alternances de chaleur torride et de froid glacial, les remous écumants et les algues suffocantes de la passion. + Lire la suite

23 décembre 2017
"Tu sais quoi ? Tu m'utilises pour dire des choses que ta politesse t'empêche de dire toi-même. Ça me rappelle le ventriloque que je regardais à la télé quand j'étais toute gamine. Il tenait une grosse marionnette bizarre, une espèce d'ours jaune touffu avec des yeux ronds et une grande bouche fendue qui n'arrêtait pas de lancer des vannes et d'insulter tous les participants à l'émission. Et le type faisait toujours semblant d'être surpris, comme s'il n'avait rien eu avoir la-dedans : "Oh, c'est horrible ! Je ne peux pas le faire tenir tranquille, il est trop vilain !"...mais non, je ne suis pas fâchée. C'est un bon numéro. + Lire la suite

13 juillet 2017
Aller passer six mois à Londres était le rêve de Vinnie et de Fred, deux universitaires américains issus du même département de littérature. Ils se connaissent assez peu mais cette expérience va les amener à se côtoyer. Fred Turner est un jeune homme marié charismatique de 29 ans, très beau et avec une carrière prometteuse. Vinnie Miner est quant à elle une femme solitaire de 54 ans, qui se définit elle-même comme laide et terne et qui étudie les chansons enfantines anglaises. Tous deux vont avoir du mal à s'habituer à leur séjour anglais, leurs rêves d'une Londres victorienne et romantique ne les ayant pas préparé à affronter un Londres actuel, moderne et au climat humide. Loin du Londres fantasmé de Dickens ou de Shakespeare, ils vont tous les deux se confronter à une ville touchée par la mondialisation, avec des fast-food à chaque coin de rue, où il est difficile de se loger, où tout est cher, où la solitude est pesante, surtout quand il pleut sans cesse. Ils vont chacun à leur façon faire une rencontre inattendue qui va bouleverser leur quotidien et leur vision de cette ville. Pas de grand suspense dans ce roman, tout y est raconté de façon lente et l'introspection y a une place importante. J'ai beaucoup aimé suivre le parcours de ces deux universitaires si différents, un homme jeune facilement ébloui par les lumières de la ville et une femme vieillissante qui pense ne plus rien attendre du reste de sa vie. Bien sur, rien ne va finalement se passer comme ils le pensaient l'un et l'autre. L'écriture d'Alison Lurie est délicate, elle se moque des travers de ses personnages avec tendresse et ironie. Une relecture vraiment agréable, au style impeccable et à l'humour très anglais. + Lire la suite