Faillir être flingué


Livres Couvertures de Faillir être flingué
3.74 étoiles sur 5 de 511 Commentaires client

Faillir être flingué - Western des origines, véritable épopée fondatrice, tantôt lyrique, dramatique ou burlesque, Faillir être flingué est d'abord une vibrante célébration des frontières mouvantes de l imaginaire. Un souffle parcourt l'espace inhospitalier des prairies vierges du Far-West, aux abords d'une ville naissante vers laquelle toutes les pistes convergent. C'est celui d'Eau-qui-court-sur-la plaine, une jeune Indienne dont tout le clan a été décimé...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Faillir être flingué

Le Titre Du LivreFaillir être flingué
AuteurCéline Minard
ISBN-10274362583X
EditeurPayot et Rivages
Catégoriesaventure
Évaluation du client3.74 étoiles sur 5 de 511 Commentaires client
Nom de fichierfaillir-être-flingué.pdf
La taille du fichier23.34 MB


22 août 2013
Céline Minard dégaine un western inattendu, animé par des personnages formidablement vivants sur une toile de fond poétique et contemplative.

09 septembre 2013
Céline Minard s’est amusée à repatiner le mythe de la conquête de l’Ouest, utopie du départ à zéro. On s’y abandonne avec plaisir. Faillir être flingué se lit comme un chariot qui prend son temps, puis saute sur un cheval au galop et s’incruste dans le paysage.

12 mars 2018
Les longues heures de chariot que Jeffrey passait avec ses boules de cire dans les oreilles, il les occupait à prévoir l'espace de la ville et de la lande dont son frère rêvait, qu'ils allaient atteindre et qui deviendrait leur royaume. Lui qui avait exploité la tourbe pendant ses vingt premières années, la tourbe noire des plateaux râpés par le vent, il le voyait comme une étendue vaste, vallonnée, agréablement forestière, d'où il serait aisé de tirer de belles prairies et suffisamment de bon bois pour la construction et le chauffage. Si on pouvait y trouver de quoi faire des lauzes, un gros ruisseau pour la pêche, un bon climat pour les roses et les clématites, et que le tout soit situé à moins de quarante miles d'une ville paisible dotée de deux ou trois saloons, il se considérerait comme le plus heureux des hommes. + Lire la suite