Anissa Corto


Livres Couvertures de Anissa Corto
2.97 étoiles sur 5 de 34 Commentaires client

Anissa Corto - Cernes mauves, ventre creux, sans nulle part où aller, je sortais. Je m'inventais des buts : acheterLibérationgare de l'Est,Le Figaroaux Invalides ouLe Mondesur les Champs. J'allaisà la vidéothèque voir Jean Yann (une des grandes figures de l'année 1972). Si je retournais dans les années soixante-dix, c'est parce que dans les années soixante-dix, les années quatre-vingt-dix n'existaient pas.La vie est peuplée de fantômes, pensées violentes, réminiscences douloureuse...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Anissa Corto

Le Titre Du LivreAnissa Corto
AuteurYann Moix
ISBN-102253152927
EditeurLe Livre de Poche
Catégoriesrécits
Évaluation du client2.97 étoiles sur 5 de 34 Commentaires client
Nom de fichieranissa-corto.pdf
La taille du fichier26.62 MB


15 mars 2012
Très bien écrit, ce roman nous plonge dans la vie et les sentiments d'un jeune-homme pas tout à fait adapté à son monde, et nous entraine dans sa dérive vers un monde imaginaire fait de rêves, d'obsessions et de bouts du passé. Tour à tour drôle, émouvant et terrible, Anissa Corto est un livre fort qui ne laisse pas tout à fait indemne. A la fin de ma lecture, j'ai haï Yann Moix de m'avoir infligé de l'empathie envers ce anti-héros à la fois touchant et terrifiant, mais après un temps de réflexion (et de digestion!) j'ai réalisé que j'adorais ce roman! C'est violent tout en étant doux! Ça bouleverse et c'est bon!

16 juillet 2018
La beauté des premiers instants n'est pas seulement liée à ce que, dans l'étoffe usée du sentiment amoureux, ils parviennent à ciseler de nouveaux modèles. Face à celle, à celui qui deviendra, est déjà, l'être aimé, notre passé, l'amas de toutes nos errances, est emporté par une lame de fond. (...) C'est lavé des amours anciennes, de leurs blessures et de leurs douleurs que nous avançons vers un amour neuf. Autrefois, jadis, naguère, avant : cela n'a jamais existé. L'amour est une machine à fabriquer du lendemain.(...) + Lire la suite

14 septembre 2014
De Yann Moix, j'avais lu « Podium » et vu le film (inoubliables Poelvoorde et Rouve). L'homme public étant difficilement supportable, « Cinéman » son deuxième film avait rejoint illico presto la liste des navets indigestes. C'est donc sur la pointe des pieds que je me suis attelé à l'un de ces premiers romans « Anissa Corto ». Et bien c'est clair, ce n'est pas avec celui là que mon ressenti changera. Ce personnage qui plonge peu à peu dans sa folie amoureuse était pourtant un beau sujet, mais voilà on sent déjà, le côté insupportable de Moix, prétentieux, imbu … imbuvable plutôt. Pourtant quelques bons moments traversent son récit, les scènes à Euro Disney notamment plutôt drôles, une certaine qualité d'écriture ici ou là, il devient même touchant mais saccage tout la page suivante Cette gesticulation intellectuelle (pour rester poli) sur le désir amoureux et l'amour fou est bien fade et à vrai dire franchement inutile. 1.5