Lucky Luke, tome 13 : Le Juge


Livres Couvertures de Lucky Luke, tome 13 : Le Juge
3.75 étoiles sur 5 de 173 Commentaires client

Lucky Luke, tome 13 : Le Juge - Austin, Texas. Lucky Luke est chargé de convoyer du bétail jusqu'au ranch de Silver City. Mr Smith, le patron, lui annonce que le voyage ne sera pas facile : à l'ouest de la rivière Pecos, il n'y a pas de loi, pas de shérif mais que des hors-la-loi. Cela n'effraie pas Lucky Luke. Mais, ce qu'il ne sait pas c'est que sa route passe par Langtry, là où règne un juge pas des plus commodes : le juge Roy Bean," la loi à l'ouest de Pecos " ai...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Lucky Luke, tome 13 : Le Juge

Le Titre Du LivreLucky Luke, tome 13 : Le Juge
AuteurMorris
ISBN-102800114533
EditeurDupuis
Catégoriesalbum
Évaluation du client3.75 étoiles sur 5 de 173 Commentaires client
Nom de fichierlucky-luke-tome-13-le-juge.pdf
La taille du fichier23.55 MB


11 avril 2018
Pour des raisons que la raison ignore René Goscinny n'est pas crédité au tome intitulé "Le Juge" et publié en 1957... Avec un personnage aussi truculent que Roy Bean difficile de ne pas être inspiré ! le bonhomme a été tellement habitué à passer devant les juges qu'il créa son propre saloon-tribunal pour incarner et exercer la loi à l'ouest du Pecos... Une sympathique fripouille entrée dans le folklore américain qui d'un côté rackettait les habitants et les voyageurs à grand coups d'amendes farfelues, et qui d'un autre côté les régalait d'histoires et d'anecdotes en se donnant en spectacle (dans les deux cas à l'aide de son ours dressé ^^) ! René Goscinny s'éclate à le mettre en scène et à créer des situations ubuesques, et avec l'arrivée du juge ripoux concurrent Bad Ticket il développe une guerre des juges qui ressemble à l'album "Le Combat des chefs" de la saga "Astérix" (voire à "La Guerre des génies" de la saga "Léonard" de Turk et Bob de Groot ^^) Ce qui est dommage c'est que les gags cartoonesques d'inspiration yankee que Morris affectionne tant, parfois usés et éculés, finissent par prendre le pas sur tout le reste et on retrouve le duo grand méchant qui a des plans / nabot servile et surexcité qui les fait capoter (le croque-mort de petite taille, qui cumule inutilement et dangereusement les clichés antisémites, qui veut qu'on pende tout le monde et tout de suite...), les courses-poursuites à la "Benny Hill" avec l'ours dressé du juge, et les vannes racistes sur les Mexicains... Soupirs... + Lire la suite

10 décembre 2012
LE JUGE : Et maintenant, nous allons nous occuper de ton procès, étranger... LUCKY LUKE : Mais je n'ai rien fait, moi ! LE JUGE : Dans ce tribunal, l'accusé n'a pas besoin de faire quelque chose... Nous nous chargeons de tout !!

06 novembre 2017
Et merdre, j'avais mis trois étoiles à cette BD en l'ajoutant à ma liste ? J'ai vraiment fait ça à la va-vite. D'une part parce que je devais vraiment être fatigué pour distribuer les trois-étoiles comme j'ai fait ce soir-là, et d'une autre parce que c'est un des Lucky Luke les plus originaux de la série. Qu'il soit basé sur un personnage ayant vraiment existé ne fait que renforcer sa qualité. En effet, voyez-vous, le fléau de Lucky Luke (voire du western tout court) est de reprendre toujours les mêmes éléments, en y ajoutant un côté badass (comme dans les western spaghettis) ou parfois comique (comme ici). Ce qui nous donne des histoires tournant toujours autour du même pot. Tenez, je vais ouvrir n'importe quel Lucky Luke de ma collection, je sais déjà qu'il va y avoir les Dalton, de pauvres personnages secondaires inoffensifs et recyclés à chaque album, et qu'à la fin il y aura capturé tous les vilains. S'il y a bien une série franco-belge culte qui aurait bien besoin d'être renouvelée, c'est elle. Or là, dans ces 44 pages, rien à voir. Preuve en est faite avec ce personnage filou, ridicule, absurde même, que constitue le juge Roy. Mention spéciale pour son ours apprivoisé. Un des scénarios les plus intéressants de Goscinny du côté de ce pauvre cow-boy, ce qui en donne enfin un album qu'il me tarde de relire. + Lire la suite