Journaux


Livres Couvertures de Journaux
4.5 étoiles sur 5 de 2 Commentaires client

Journaux - Journaux - Tome 1. de Robert Musil Journaux. Tome 1

Télécharger Livres En Ligne

Détails Journaux

Le Titre Du LivreJournaux
AuteurRobert Musil
ISBN-102020058588
EditeurSeuil
Catégorieslittérature
Évaluation du client4.5 étoiles sur 5 de 2 Commentaires client
Nom de fichierjournaux.pdf
La taille du fichier22.17 MB


29 janvier 2015
Vous jetez sur les humains un regard à la fois railleur et rêveur, comme pour dire : vous êtes des préparations vraiment inoffensives, mais, tout au fond de vous, les nerfs sont en fulmicoton. Que l’enveloppe crève, malheur ! Mais cela ne se produit que dans la démence. Parmi la foule, vous devenez un apôtre, un prophète. Une extase intérieure vous gagne, mais sans la gesticulation écumante qui affecte l’esprit de l’extatique. Vous êtes un voyant ! ce qui se trouve à l’extrémité de l’esprit, cette part de vous-même que l’âme ne traverse que d’un vol rapide, quand déjà la démence l’attire, qui un instant plus tard aura tout effacé : cela, vous le considérez d’un œil lucide (sans oublier pour autant que 2 + 2 font 4), et vous savourez impunément votre colossal sentiment de supériorité sur les autres comme sur celui que vous étiez auparavant. Vous devinez la religion des âmes sans religion, la tristesse de ceux qui ont depuis longtemps dépouillé toute tristesse, l’art de ceux qui sourient aujourd’hui en entendant parler d’art – cela même dont ont besoin les plus raffinés, que tout a rebutés déjà ! + Lire la suite

20 octobre 2013
Ce qui touche dans un livre a beaucoup de points communs avec la rencontre que l’on fait de quelqu’un, et quelques autres qui ne le sont pas. Je puis penser aux personnages d’un livre comme à des êtres que j’ai rencontrés sans arriver vraiment à les connaître à fond. De même, à l’auteur.

29 janvier 2015
Ces Journaux rassemblent des cahiers personnels rédigés par Robert Musil tout au long de sa vie littéraire. Ce sont plutôt des cahiers thématiques, abandonnés, repris, rectifiés, et qui souvent se chevauchent chronologiquement. Certains sont des journaux plus ou moins intimes, d'autres sont en partie de simples agendas ou des recueils de citations, des notes diverses sur les mathématiques, l'esthétique, la psychologie ou d'autres choses. On trouve dans ces écrits le substrat de son oeuvre, tout ce qui a pu lui servir à construire ses fictions. Et il montre une insatiable soif de connaissance. D'abord très intéressé, dans sa jeunesse, par la psychologie, ce n'est qu'après la première guerre mondiale que son attention se tourne vers la politique ; mais à côté de ça on trouve une quantité monstrueuses de réflexions sur les probabilités mathématiques appliquées ou non à la sociologie, sur les différentes théories de l'art (en particulier l'art décadent et l'expressionisme), sur la philosophie, la neurologie, ainsi que des portraits de connaissances, ou des confidences plus intimes. Ces notes ont rarement un intérêt littéraire immédiat, elles sont même parfois complètement incompréhensibles tant elles sont personnelles, notées à la va-vite. Vraiment, je crois que Musil n'envisageait pas du tout qu'elles puissent être publiées un jour, ce n'était pour lui qu'une base de départ pour son travail de romancier et de dramaturge. Aussi, je crois qu'il est préférable d'avoir une très bonne connaissance de son oeuvre pour trouver un réel intérêt à ces Journaux. A réserver aux spécialistes, donc. + Lire la suite