Le magicien de la finance


Livres Couvertures de Le magicien de la finance
3.53 étoiles sur 5 de 15 Commentaires client

Le magicien de la finance - Installé sous un banian avec sa boîte en fer-blanc et son petit registre, Margayya perturbe à lui tout seul les pratiques de la banque locale. C’est ainsi que débute l'ascension d'un champion du microcrédit à la sauvette et escroc malgré lui. Au gré de maintes péripéties, et sous les auspices de Lakshmi, déesse de la Prospérité, il devient l’éditeur d'un manuscrit sulfureux qui fera bientôt sa fortune. Mais Margayya l’habile homme d’affaires est aussi...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Le magicien de la finance

Le Titre Du LivreLe magicien de la finance
AuteurRasipuram Krishnaswamy Narayan
ISBN-102843046084
EditeurZulma
Catégorieslittérature
Évaluation du client3.53 étoiles sur 5 de 15 Commentaires client
Nom de fichierle-magicien-de-la-finance.pdf
La taille du fichier24.49 MB


07 mai 2013
Dans un petit village du sud de l'Inde, Margayya avec sa petite boîte en fer blanc et ses registres, se prend pour un banquier des pauvres sous un banian, à l'abri du soleil. Installé juste en face de la banque officielle locale, il offre son propre système de crédit aux paysans locaux. Sa vie est rythmée par ses journées sous le banian, où il essaye de faire croire à tous avec arrogance qu'il est indispensable et sa vie chez lui avec sa femme et son fils unique adoré qui le fait tourner en bourrique. Margayya, en tant qu'homme d'affaires redoutable, ne veut pas se contenter de ses petits bénéfices et après une altercation avec un responsable de la banque locale, décide de voir plus grand. Ayant bien pris soin de faire appel, dans les règles de la religion, à la déesse de la prospérité Lakshmi, il va investir ses dernières roupies et faire fortune dans l'édition d'un texte sulfureux sur les pratiques sexuelles . Il va par la suite, avec l'argent gagné dans l'édition se lancer dans un système bancaire terriblement attractif pour la population. Son système d'enrichissement, qui fait penser à l'affaire Madoff le fraudeur américain, l'oblige à travailler toujours plus pour rester à flot… L'ascension n'aura plus de limite pour cette homme qui considère la fortune comme un objectif de vie et dit que l'argent est fait pour être amassé et non pour être dépensé. L'argent lui donne la puissance et lui permet de tout contrôler et manipuler autour de lui mais son fils qui est un insolent fainéant, va le faire courir à sa perte. Ce fils, qui a été tellement gâté, veut toujours plus et ne sera jamais satisfait de ce qu'il reçoit de ce père. Il va l'amener au drame. Ce texte magnifique à l'écriture poétique est quasiment une fable sur la société indienne avec ses traditions et ses ambitions parfois antagonistes. L'humour et la dérision sont toujours sous jacents… les caractères et les situations sont souvent caricaturaux et excessifs comme semble être l'âme de ce continent. Un vrai voyage dans le temps, dans l'espace et dans une culture très riche en contradictions . Lien : http://bibliothequedechalipe.. + Lire la suite

10 avril 2018
- Ils sont bien eu nombreux, Monsieur, ceux qui, étant riches, sont épargnés comme vous par la vanité ou le désir de briller.

11 juillet 2013
Je n'ai pas été vraiment convaincue par les tribulations financières de Margayya, indien modeste qui s'en remet un jour à la déesse Kakshmi pour accéder à la prospérité et devenir éditeur puis escroc à la petite semaine, pas plus que par ses ennuis familiaux provoqués par son sale gosse de fils, Balu. Malgré un remarquable talent d'évocation, je suis restée en marge de cette histoire, mi-roman, mi-conte, dont les protagonistes m'ont paru manquer d'épaisseur. Bof-bof