Le Quinconce, tome 4 : La Clé introuvable


Livres Couvertures de Le Quinconce, tome 4 : La Clé introuvable
4.33 étoiles sur 5 de 46 Commentaires client

Le Quinconce, tome 4 : La Clé introuvable - Un long cheminement souterrain permettra à John Huffam, lancé tel un limier sur la piste où se joue son destin, d'en remonter le cours invisible - et qui sait, d'en éclaircir enfin le violent mystère. Incarcérations, tortures physiques, et morales, évasions, descentes vertigineuses dans les derniers repaires de la nuit (ici, les égouts de Londres, où survit un peuple effarant de traîne-misère) : telles sont les étapes forcées d'un parcours semé de chausse-trapes, où...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Le Quinconce, tome 4 : La Clé introuvable

Le Titre Du LivreLe Quinconce, tome 4 : La Clé introuvable
AuteurCharles Palliser
ISBN-10285940922X
EditeurPhébus
Catégoriesdocument
Évaluation du client4.33 étoiles sur 5 de 46 Commentaires client
Nom de fichierle-quinconce-tome-4-la-clé-introuvable.pdf
La taille du fichier27.89 MB


03 avril 2015
On ne change pas une formule qui gagne. le quatrième tome du Quinconce a des petits airs de déjà vu; John sera séquestré, s'évadera, subira les brimades et humiliations auxquelles sont soumis quotidiennement les prolétaires de ce XIXe siècle commençant et devra faire preuve d'ingéniosité pour survivre dans un monde hostile, peuplé de crapules en tous genre. Parallèlement à ce combat quotidien, il continuera a essayer de recouvrer ses droits. Et pourtant ça marche! le lecteur reste suspendu aux aventures du jeune lord déshérité. L'auteur est parvenu à recréer le style des feuilletons du XIXe, enchaînant les rebondissements, convoquant des personnages croisés cinq cents pages plus tôt, semant des éléments dont on sent confusément qu'ils seront exploités au moment du dénouement. Et on se prend à redouter l'inévitable: après le tome 5, c'en sera bel et bien fini des tribulations de John. le sevrage va être difficile...

25 août 2012
A présent je dors très peu. A mon âge, on a besoin de moins de sommeil. Et puis, le peu de temps qu'il reste à vivre... Je vous vois sourire, mais je suis bien vieille, vous savez. Non, pas vieille, antique. Une relique d'un autre âge... Soit, mais cette nuit-là, je lisais, ici, lorsque j'ai entendu du bruit. Non, cela ne venait pas du dessous. Vous avez agi dans le plus grand silence et je n'ai rien entendu. Ce qui m'a fait tendre l'oreille venait de cet étage même. A la seule exception de Tom, la famille n'était pas ici, mais à Hougham. Il dort au premier... enfin, quand il lui arrive de rentrer ici pour la nuit. Mais je croyais savoir d'où provenait ce mystérieux bruit, car une ou deux fois je l'avais entendu au cours des précédentes semaines, et alors j'avais tout doucement ouvert ma porte et vu Mr Vamplew, qui a aussi ses appartements à cet étage, descendre l'escalier. La chose m'a semblé plutôt bizarre, et j'avais résolu de le suivre, autant que je le pourrais, s'il lui arrivait encore de quitter sa chambre la nuit.  + Lire la suite

25 août 2012
En confondant les époques et en me prenant pour un autre, il m'avait carrément plongé dans un passé qui me rendait, j'en étais convaincu, dépositaire de secrets que je ne partageais maintenant avec nul autre au monde que lui. Je savais désormais que le testament dérobé après la mort de Jeoffrey Huffam avait bel et bien existé, et que c'était son homme de loi, le sieur Paternoster, qui l'avait escamoté pour le vendre aux Mompesson. (…) Ce qui me tracassait, c'étaient les raisons qui avaient poussé les Mompesson à conserver ce document, puisque ses clauses les dépouillaient. Sans doute était-ce pure négligence, qu'ils s'empressèrent de réparer par la suite... + Lire la suite