Les ombres errantes


Livres Couvertures de Les ombres errantes
3.69 étoiles sur 5 de 118 Commentaires client

Les ombres errantes - " Il y a dans lire une attente qui ne cherche pas à aboutir. Lire c'est errer. La lecture est l'errance. " « Il y a vingt ans j'ai composé les huit tomes des Petits Traités. Ils sont parus aux éditions Maeght. Dernier royaume est un ensemble de volumes beaucoup plus étendu et étrange. Ni argumentation philosophique, ni petits essais érudits et épars, ni narration romanesque, en moi, peu à peu, tous les genres sont tombés. Enfant, durant...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Les ombres errantes

Le Titre Du LivreLes ombres errantes
AuteurPascal Quignard
ISBN-102246637414
EditeurGrasset
Catégoriesaphorismes
Évaluation du client3.69 étoiles sur 5 de 118 Commentaires client
Nom de fichierles-ombres-errantes.pdf
La taille du fichier18.1 MB


08 août 2015
Il arrive que le pouvoir soit méprisable, les institutions déshonorantes, les croyances lâcheté, la solidarité honte, la désobéissance vertu, le jadis sauvagerie et fierté.

08 novembre 2013
Une grande perplexité en refermant ce livre. Une lecture déroutante pour une écriture hermétique et légèrement pompeuse, truffée d'expressions latines. En se raccrochant au titre, émerge une lueur de compréhension. Mais faible, la lueur ; ça part dans tous les sens, dans toutes les époques. On dirait que l'auteur s'écoute penser et note, au fil des ses errances, tout ce qui lui passe par la tête. Ecriture, parole, art, temps, ombres naissance, mort….. des sujets traités en vrac. Tout semble jeté pêle-mêle sans souci d'organisation. Ou alors c'est moi qui suis insensible. Ou alors, il aurait fallu mettre un mode d'emploi. Franchement, je n'ai vraiment pas compris où Pascal Quignard voulait nous emmener. Je vois qu'il a eu le prix Goncourt en 2002 pour ce livre. C'est étrange. Heureusement que j'en ai lu deux autres de lui que j'avais appréciés. Si j'avais commencé par celui-ci, je n'aurais pas persévéré.

10 novembre 2014
C'est en voyant Pascal QUIGNARD dans La Grande Librairie que j'ai découvert son Dernier royaume. Je me suis dit que plutôt que commencer par celui qui venait de sortir, mieux valait faire les choses dans l'ordre. Ainsi, j'ai emprunté "Les Ombres errantes" à la médiathèque. L'histoire : C'est bien là le problème. Il n'y en a pas. Mon avis : Je n'ai pas du tout aimé et pour être honnête je n'ai lu que la moitié du livre, moitié pendant laquelle vous avez quatre lignes sur quelques compagnons de route, puis un petit chapitre sur Pearl Harbour, douze lignes sur Lao Tseu (enfin moins que douze lignes si mes souvenirs sont bons). Bref, c'est juste des petits textes mis bout à bout et qui traitent de sujets très diversifiés (Rome, le sexe, les chevaux, un vase, Epicure...) sans les développer en faisant juste des énoncés ! J'ai du mal à comprendre le but d'un tel livre.