France, récit d'une enfance


Livres Couvertures de France, récit d'une enfance
étoiles sur 5 de Commentaires client

France, récit d'une enfance - Zahia Rahmani, née en Algérie en 1962, a grandi en France. Rien d'évident dans cette enfance française, malgré l'école, les fêtes villageoises, la joie de découvrir à l'insu de tous la littérature et l'art. Les cinq premières années en Algérie, les conflits avec son père harki, le racisme ordinaire, le rejet ont douloureusement marqué la petite fille puis l'adolescente rebelle. Ses...

Télécharger Livres En Ligne

Détails France, récit d'une enfance

Le Titre Du LivreFrance, récit d'une enfance
AuteurZahia Rahmani
ISBN-102848050454
EditeurSabine Wespieser
Catégorieslittérature
Évaluation du client étoiles sur 5 de Commentaires client
Nom de fichierfrance-récit-d-une-enfance.pdf
La taille du fichier22.65 MB


05 mai 2014
cette letttre d'amour à une mère m'a profondément émue. "de l'autre bord", puisque née en Afrique du Nord mais de parents français, je comprends ce sentiment de n'être nulle part "chez soi", ce besoin de se construire différent, "contre", avant de pouvoir un jour revendiquer son héritage l'écriture est belle, les ellipses et les silences aussi émouvants que les mots

01 juin 2007
Lecture jeune, n°122 - Zahia Rahmani n’offre pas à son lecteur un banal recueil de souvenirs – son refus des conventions l’en empêcherait – mais l’évocation d’une construction de soi très douloureuse, un bel éloge d’une mère atypique et un hommage à la littérature et à l’art, chemin vers une forme de liberté et de vérité. La jeune Zahia, âgée de 12 ans, clame : « Moi je refuse de me plier ». Très isolée, elle se construit d’abord dans une violente révolte contre la rigidité de son père (un harki en grande souffrance), contre les croyances qu’il impose, les traditions familiales, voire même contre sa fratrie, contre le milieu rural de l’Oise des années 60 où les gens vivent dans un « coma » insupportable, loin de la culture et de la vraie vie, contre le racisme d’une société française qui la tient pour une Algérienne « barbare ». Zahia Rahmani nous livre ici un texte inclassable, rageur, poignant, construit non pas sur une linéarité rationnelle et chronologique mais au gré d’images, de flashs, d’émotions qui s’entrelacent savamment. Sa curiosité insatiable, sa révolte contre les mascarades de la vie, son désir de liberté sans compromis, sa profonde humanité et sa qualité d’écriture ne peuvent que bouleverser des lecteurs lycéens exigeants eux aussi dans leurs choix. Marie-Françoise Brihaye

26 février 2013
Ce livre nous a été donné à lire par notre prof de littérature. J'étais un peu septique parce que honnêtement, le sujet ne m'intéresse pas des masses. Ceci-dit, j'ai appris pas mal de chose. J'ai beaucoup apprécié le style de l'auteur, des phrases courtes et violentes au début pour bien entrer dans le sujet. Puis ça se calme, ça revient… L'histoire en elle-même, comme je le pensait, ne m'a pas transcendée. D'ailleurs j'ai mis plus d'une semaine pour le lire alors qu'il ne fais même pas 150 pages (bon, j'avais 2 autres livres en parallèle… Mais ça montre que je ne me suis pas jetée dessus…) Je pense honnêtement que pour toute personne intéressée par le sujet, ce livre est un très bon livre. Mais voilà, les goûts et les couleurs ça ne se discute pas, et tout comme je n'aime pas les choux de Bruxelles, cette histoire n'était pas faite pour moi. Malgré tout, comme je reconnais que ce livre est très bien écrit, je lui mets quand même la note de 4/5! Si mon avis change avec l'étude de ce roman en cours, je viendrai vous le dire! Lien : Http://avisenfolie.unblog.fr + Lire la suite