Bonjour tristesse (BD)


Livres Couvertures de Bonjour tristesse (BD)
3.92 étoiles sur 5 de 19 Commentaires client

Bonjour tristesse (BD) - Bonjour Tristesse, le roman iconique de Françoise Sagan devient une bande dessinée ! 1954, Cécile, lycéenne parisienne passe l’été de ses dix-sept ans dans une villa avec son père Raymond, veuf, et Elsa, la maîtresse de ce dernier. Cécile et son père ont une relation fusionnelle, faite de plaisirs et d’insouciance. Cécile connaitra ses premières étreintes avec Cyril. L’ambiance change quand Raymond annonce l’arrivée d’Anne, une amie. Différente d’Els...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Bonjour tristesse (BD)

Le Titre Du LivreBonjour tristesse (BD)
AuteurFrédéric Rébéna
ISBN-102369813822
EditeurRue de Sèvres
Catégoriesalbum
Évaluation du client3.92 étoiles sur 5 de 19 Commentaires client
Nom de fichierbonjour-tristesse-bd.pdf
La taille du fichier25.03 MB


28 avril 2018
C'est la troisième fois que je lis "Bonjour tristesse" de Françoise Sagan. La première fois, j'avais 17ans, comme Cécile, la narratrice du roman et comme son auteure au moment de l'écriture. Je me rappelle m'être identifiée à Cécile, à son envie d'être aimée tout en jetant un regard critique devant les histoires d'amour de nos propres parents, à son détachement par rapport au monde qui tournait autour de nous. Puis j'ai relu le livre une fois adulte, en 2014, lorsque Juliard l'a réimprimé tel que dans sa version originale de 1954. J'avais alors un regard d'adulte et l'identification avec l'héroïne n'était plus possible, même si je me suis alors rendue compte que j'avais conservé en mémoire certaines réflexions de Sagan sur les rapports amoureux. Je retiens de cette lecture l'appréciation de la différence sociale entre le monde hautement bourgeois auquel appartenait Sagan et ses personnages et mon univers personnel, beaucoup plus modeste! Et voilà qu'en 2018, Babelio me permet de relire cette oeuvre adaptée en Bande dessinée! Quel régal! Cécile a changé; elle a vieilli, comme moi. Je ne me l'étais pas imaginée comme elle est ici dessinée mais cela ne m'a pas dérangée. J'ai adoré les dessins qui impriment encore plus l'idée de langueur estivale et de tension entre les trois femmes qui gravitent autour de Raymond, le père de Cécile. Homme à femmes, son coeur balance entre Elsa, magnifiquement sensuelle ici, et Anne, l'austère Anne... Et c'est sans compter sur son "petit chat", sa fille, avec qui le lien est resté au stade du complexe d'Oedipe: rien ne peut in fine séparer papa de sa fifille! Bref, une bande dessinée à découvrir, à lire et à savourer, que l'on ait lu l'original ou pas! + Lire la suite

25 mai 2018
À ton âge, on pense peu au futur. C'est le privilège de la jeunesse. Arrêtez avec ma jeunesse. Je m'en fiche pas mal. À quoi attaches tu de l'importance, alors? À rien. Je ne pense pas.

25 mai 2018
Une tristesse un peu surannée, une espèce d'ennui distingué qu'accompagnent de jolies images coloriées façon pop art. Une Alfa Romeo rouge ainsi que celle du Mépris, saccagée tout autant "Il y a des moments où on n'a pas le droit de rater certains virages." Un album qui, à n'en point douter, aurait touché Françoise Sagan - aussi Nimier et Huguenin - J'ai tenté d'y coincer la bulle ; dans l'une d'entre elles j'ai rencontré Anne qui m'a révélé ce que je pressentais déjà : "L'amour n'est pas que physique. C'est autre chose. Il y a... la tendresse constante, la douceur, le manque... C'est quelqu'un qui te manque... qui te manque vraiment, même quand il est à côté de toi..." Comme une insaisissable esquisse, peut-être.