Signe de vie


Livres Couvertures de Signe de vie
3.58 étoiles sur 5 de 37 Commentaires client

Signe de vie - Les immenses radiotélescopes de l'institut SETI en Californie viennent de capter un signal inhabituel venu de l'espace sur la fréquence 1,42 GHz. Un signe de vie. La NASA, l'Agence spatiale européenne et la CNSA en Chine, préparent une mission internationale pour découvrir qui émet ce signal. En tant que cryptanalyste reconnu dans le monde entier, Tomás Norhona est recruté pour faire parti de l'équipe des astronautes qui seront à bord de la nave...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Signe de vie

Le Titre Du LivreSigne de vie
AuteurJosé Rodrigues dos Santos
ISBN-102357203749
EditeurHC Editions
Catégoriesencyclopédie
Évaluation du client3.58 étoiles sur 5 de 37 Commentaires client
Nom de fichiersigne-de-vie.pdf
La taille du fichier19.05 MB


03 mai 2018
Les étoiles les plus courantes dans l'univers sont des étoiles de type M, qui ont 10% à peine de la masse du Soleil. Leur zone habitable oblige à des orbites synchrones (la même face est toujours tournée vers l'étoile), totalement défavorables à la vie complexe. Seulement 5 % seulement des étoiles sont du même type que notre Soleil.

25 mai 2018
Tout d'abord, merci à Babélio et HC Editions pour ce livre qu'amateur de science fiction, j'attendais avec impatience. Un pavé? si j'accroche, ça va être un grand moment... Malheureusement, et pourtant, j'ai insisté... je n'ai pas accroché et vers la page 300, abandon... Amateur de science fiction, je l'ai dit, et de science tout court... mais malgré tout, les interminables digressions biologiques m'on paru... interminables, justement... Un style, mais peut on parler de style, sans relief, pas mal de fautes d'orthographe, des dialogues cucul... Pas mal de clichés également : il faut un gros con dans ce genre de livre , ce sera le Russe face à la blanche colombe américaine...Bref. Pas mon truc. Pourtant le sujet, "signe de vie" m'avait paru alléchant. Mais non, finalement pas...

25 mai 2018
Merci à Babelio et aux éditions HC Editions N'est-ce pas fascinant l'univers ? son mystère, ses théories, le hasard et le temps qui façonnent le tout mais qui ne donne du sens à rien… Alors on invente un hasard plus humain, plus accessible, moins ambitieux, ou la question devient rhétorique et la réponse religieuse, le hasard scientifique deviendra le dieu théologique, parfait et idéalisé à l'image de son inventeur : l'homme… Les chiffres se perdent dans l'immensité… philosophes, scientifiques et religieux, cherchent, dissèquent : le philosophe lui questionne, le scientifique Kant à lui répond, le religieux dans sa grande sagesse a déjà la réponse… Il y a nous, perdus dans notre imaginaire, le plus fou, le plus téméraire, le plus curieux, qui nous pousse toujours plus haut, l'évolution prend du temps, prend son temps, alors impatients nous spéculons, nous inventons, nous calculons, nous prions, les théories d'aujourd'hui seront les fakes de demain, l'éternité est inaccessible, et nous sommes déjà mourants, vieillissants, condamnés… Nous sommes limités par notre propre intelligence qui nous torture, qui nous obsède inconsciemment… Et Puis l'univers qui n'a de limites que celles des hommes, sommes-nous seules dans l'infini expansion de l'espace ? oui, non, on s'en branle ? Une bonne bière et l'OM qui va gagner la finale… Les hommes ont inventé le futile, pour s'occuper l'esprit alors que l'on est juste une évolution hasardeuse d'un ensemble concret mais abstrait dont le but est encore méconnu… Et puis tu te retrouves à lire ton bouquin qui vulgarise un peu tout ça, tu te plonges dans un sujet dont la majorité d'entre nous se branle, mais genre à deux mains, pas timides… entre ceux qui se gangrènent dans la misère pour tenter de survivre à un peu près tout ce que l'homme peut inventer d'astucieux pour les faire crever dans d'atroces souffrances, c'est encore mieux, ceux qui divorcent, ceux qui préfèrent le foot, les pubs de shampoings, et leur reflet dans le miroir, bref de quoi vous selfiser le cerveau jusqu'à l'atrophie intellectuelle, on n'est pas tout prêt de trouver les bonnes réponses… Du coup la lecture ou t'apprend des trucs, que tu savais déjà ou que tu ignorais ce n'est quand même pas trop de la merde en pages, même si en bruit de fond t'entend un petit machin de 4 piges, qui chouinotte un cache cache. Ouais pas facile de lire avec un môme qui réclame toute ton intention d'égoïste solitaire à la solitude bien pendue, pourquoi donc qu'on fait des gamins, hein je me le demande, pourtant on en fait et l'évolution suit son cours, les mutations, et j'en passe de vulgarisation… Donc c'est assez bandant de se poser des questions, assez gratifiant de trouver des réponses, on voudrait se donner de l'importance, se prendre pour des dieux alors que l'on est que la résultante d'un hasard qui nous échappe, Dieu est l'échappatoire qui donne l'illusion d'un sens, le temps suit son cours pendant que les hommes font des concours de bites, alors j'espère juste que les extraterrestres sont moins cons, mais avec des gros seins et une libido intergalactique, qui ferait de ma bite à moi le plus heureux des hasards… A plus les copains + Lire la suite